Par : SNU62
Publié : 29 septembre 2015

M@gistère est-il obligatoire ? La réponse est NON !

septembre 2015

Le SNUipp-FSU 62 a été interpelé à de nombreuses reprises au sujet de M@gistère suite à des consignes données par certains IEN lors d’animations pédagogiques de rentrée. Le SNUipp-FSU 62 rétablit les connexions.

Dès le 12 mars 2015, le SNUipp-FSU est intervenu lors du comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail ministériel de l’Education nationale (CHSCTMEN) sur les problèmes liés à l’utilisation de m@gistère, sur la forme comme sur le fond.

Un avis avait été adopté à l’unanimité par le CHSCTMEN : il constatait que le CHSCTMEN n’avait pas été consulté sur M@gistère conformément au décret 82-453 modifié. Il demandait que cette formation à distance n’ait lieu que sur la base du volontariat et qu’aucune sanction ne soit engagée à l’encontre des collègues qui ne veulent pas entrer dans le dispositif.

PDF - 151.9 ko
Réponse du ministère à l’avis du CHSCTMEN

3 mois plus tard (le 16 juin 2015)… le SNUipp-FSU obtient des réponses. Eclairage.

  • Le recours à M@gistère n’est pas obligatoire.
  • Le temps de connexion, le nombre de clics, de pages consultées, de ressources visualisées ne sont pas comptabilisées.
  • L’accès à l’outil est réservé aux formateurs.
  • La seule information qui peut être extraite par l’IEN ou le formateur est la liste des participants.
  • La seule information que saisit le formateur est « Terminé » à la fin du parcours (même s’il peut avoir un aperçu de l’avancement de chacun).
  • L’IEN n’a d’information sur le parcours que s’il s’inscrit.
  • Le ministère ne dispose que de statistiques.
  • Le ministère a reconnu les maladresses qui normalement sont toutes aujourd’hui relevées et corrigées.
  • Les « enseignants en difficulté face à cet outil doivent s’adresser à leur formateur pour qu’il améliore le cadre de travail ».

    La circulaire sur les obligations règlementaires de service est également très claire : "Dix-huit heures consacrées à l’animation pédagogique et à des actions de formation continue. Les actions de formation continue doivent représenter au moins la moitié des dix-huit heures et être, pour tout ou partie, consacrées à des sessions de formation à distance, sur des supports numériques."

C’est la formation continue qui représente au moins 9 heures sur les 18 heures dues. La formation à distance n’a pas de cadre horaire obligatoire puisque seule une partie (1h, 2h...ou tout 9h) peut se faire sur support numérique et à distance.

On peut donc, si les collègues le souhaitent, consacrer la plus grande partie des 18 heures en animation pédagogique présentielle.

On peut aussi décompter jusqu’à 9h (3x 3h) pour participer aux réunions d’informations syndicales du SNUipp-FSU 62 (prévenir par écrit votre IEN 48h à l’avance).