Vous êtes ici : Accueil > Carrière > PE stagiaire (CRPE/FS/DU) > Audience à l’IA du 3 juin 2016 : le point sur les stagiaires
Par : SNU62
Publié : 17 juin 2016

DEBUTS DE CARRIERE

Audience à l’IA du 3 juin 2016 : le point sur les stagiaires

juin 2016

Lors d’une audience avec le DASEN le vendredi 3 juin 2016, le SNUipp-FSU 62 est revenu longuement sur les questions autour des professeurs stagiaires (bilan de l’année, titularisation et frais de déplacement). Compte-rendu

 Bilan de l’année de stage 2015/2016

Questions/points abordés par le SNUipp-FSU 62
Résultats de l’enquête du SNUipp-FSU menée auprès des professeurs des écoles stagiaires
Visites des CPC, bien souvent stressantes et vécues comme étant un contrôle et non un acte de formation.

Réponses de M. Bessol, IA-DASEN
L’IA est d’accord avec notre analyse, il est prêt à entendre qu’il y a une surcharge de travail chez les stagiaires : l’année de stage est particulièrement difficile et stressante pour les PES qui doivent en même temps valider leur M2.
Pour la plupart, ils passent beaucoup trop de temps à préparer leur stage : l’IA rappelle que "ce n’est pas au kilo de papier que l’on mesure leurs compétences et qu’il est donc inutile de faire des tonnes de préparations pour une journée de classe."
Enfin, pour l’IA, les CPC doivent avoir une posture d’aide et d’accompagnement. C’est leur mission principale. Ils ne font pas œuvre d’inspection mais réalisent des évaluations formatives : ces dernières ne pouvant être un couperet pour la validation.

L’avis du SNUipp-FSU 62
Le SNUipp-FSU demande la remise à plat de la réforme de la formation des enseignants afin de garantir une formation de qualité, progressivement professionnalisante. Pour cela, le temps de stage ne doit pas dépasser le tiers-temps et être présidé par une logique de formation (observation, pratique accompagnée et responsabilité).
Le SNUipp-FSU porte un projet de formation initiale de la licence à la T2 avec deux années de master rémunérées, et une entrée dans le métier progressive (T1 à mi-temps, compléments de formation en T2).
L’État doit attribuer les moyens suffisants tant humains que matériels, pour garantir une formation de qualité à tous les étudiants et stagiaires.

 Titularisation

Questions/points abordés par le SNUipp-FSU 62

Titularisation
Jury académique

Réponses de M. Bessol, IA-DASEN
Une cinquantaine de stagiaire devrait être convoqué devant le jury académique.
Les stagiaires ont obtenu un concours difficile, l’administration a besoin d’eux. L’objectif de l’IA est 100% de titularisation. Aucun licenciement n’est prévu pour le moment : l’IA souhaite que soit proposé un licenciement uniquement lorsque le stagiaire représente un danger pour les élèves.

Questions/points abordés par le SNUipp-FSU 62
Entretien devant le jury académique :
date des entretiens
quelle démarche pour consulter le dossier ?
Qu’est-ce que l’administration attend des stagiaires lors de ces entretiens ?

Réponses de M. Bessol, IA-DASEN
Le jury se réunira le 29 juin.
Les PES doivent adresser à l’IA sous couvert de leur IEN une demande écrite pour consulter leur dossier.
Afin de préparer leur entretien, les PES doivent réfléchir sur leurs points faibles et prendre de la hauteur pour comprendre leur difficulté. Ils doivent être capables d’expliquer comment ils envisagent de remédier à leurs difficultés pour pouvoir être renouvelé.

L’avis du SNUipp-FSU 62
La date proposée par l’administration doit permettre aux stagiaires de consulter et préparer suffisamment en amont leur entretien.
Le SNUipp-FSu 62 continue de réclamer la possibilité aux représentants du personnel d’accompagner les stagiaires lors de l’entretien devant le jury académique.
Pour le SNUipp-FSU 62, aucun licenciement ne devra être prononcé lors de ces entretiens. Chaque PES doit avoir la possibilité d’être renouvelé.

Lire aussi :

 Frais de déplacement

Questions/points abordés par le SNUipp-FSU 62
Nous avons rappelé à l’IA que lors de l’audience du 7 janvier 2016, les services de la DAF ont confirmé que les stagiaires pouvaient bénéficier du décret n°2006-781 du 3 juillet 2006 pour leurs frais de déplacement et indemnités de stage, et ce même si l’IFF a été mis en paiement. Nous avons demandé quelles sont les modalités prévues dans le département pour pouvoir bénéficier de ce type de remboursement.

Réponses de M. Bessol, IA-DASEN
L’IA va dans le sens du SNUipp-FSU en confirmant que le remboursement des frais de déplacement et d’indemnités de stage régi par le décret n°2006-781 du 03/07/06 est un droit. Ainsi, même si pour le moment un problème technique empêche le versement de ces indemnités, chaque PES qui aura fait sa demande de remboursement de frais sera remboursé.

L’avis du SNUipp-FSU 62
Le SNUipp-FSU 62 a remis au DASEN les courriers de demandes de remboursements de frais de déplacements qu’avaient rédigé des PES. Le DASEN promet d’y répondre.
Le SNUipp-FSU 62 se félicite que les PES puissent enfin obtenir leurs droits. Il faut maintenant que les remboursements et indemnités soient versés le plus rapidement possible à l’ensemble des personnels concernés.
Les PES concernés ne doivent pas hésiter à faire leurs demandes de remboursements.

Questions/points abordés par le SNUipp-FSU 62
L’ensemble des stagiaires ont participé à une journée de formation à l’ESPE de Villeneuve d’Ascq. Cette journée doit donc ouvrir à un remboursement des indemnités de stage et de déplacement. Quelles sont les modalités prévues pour le remboursement de ces indemnités ?

Réponses de M. Bessol, IA-DASEN
Pour l’IA, si cette journée était obligatoire, elle ouvre donc bien droit à remboursement. Les PES devront en faire la demande auprès de l’ESPE, organisateur de cette journée.

L’avis du SNUipp-FSU 62
Le SNUipp-FSU 62 invite l’ensemble des PES à envoyer leur demande de remboursement de stage et de déplacement pour cette journée et il veillera à ce que chaque demande aboutisse effectivement à un remboursement (courrier ci-dessous à adresser à l’Espé, mais aussi au DASEN s/c IEN).

PDF - 161.7 ko
Courrier à l’Espé et au DASEN