Vous êtes ici : Accueil > Carrière > PE stagiaire (CRPE/FS/DU) > CRPE 2017 : NOMBRES DE PLACES AU CONCOURS
Par : SNU62
Publié : 3 décembre 2016

CRPE 2017 : NOMBRES DE PLACES AU CONCOURS

décembre 2016




CRPE 2017 : NOMBRES DE PLACES AU CONCOURS

Le nombre de postes à pourvoir au titre de l’année 2017 aux concours externe, concours externe spécial, troisième concours, second concours interne et second concours interne spécial de recrutement de professeurs des écoles est fixé à 13 001 postes.

Pour mémoire, au dernier CRPE, 12911 postes étaient à pourvoir.

Une augmentation du nombre d’inscrit-es au concours…

Le ministère se félicite d’une augmentation de 5,3% du nombre d’inscrit-es aux différents concours au niveau national, dans le premier degré, par rapport à l’année dernière. Cependant, le ratio postes/inscrit-es reste très dégradé puisqu’il s’agit du 4è plus mauvais ratio depuis 2004 (après les sessions 2013, 2015 et 2016).

Pour comparaison, en 2004, pour sensiblement le même nombre de postes offerts au concours, il y avait 91 555 inscrit-es, soit près de 20 000 (26%) de plus qu’en 2017.

… qui cache mal une crise du recrutement qui s’installe dans la durée.

Malgré, un nombre de postes au concours qui a augmenté ces quatre dernières années, l’évolution du nombre de candidat-es inscrit-es puis surtout présent-es au concours ne suit pas, il y a donc bien crise du recrutement. De plus, le nombre d’inscrit-es au niveau national cache une crise du recrutement qui touche plus particulièrement certaines académies. En effet, le ministère a indiqué que les académies « sous tension » comme Créteil et Versailles avaient des chiffres d’inscription stables par rapport à 2016. En conséquence, elles devraient connaître les mêmes difficultés de recrutement qu’en 2016 (pour mémoire, 424 postes perdus à Créteil et 209 postes perdus à Versailles).

Les revendications du SNUipp-FSU

Face à la crise de recrutement qui s’installe dans la durée, le SNUipp-FSU revendique des pré-recrutements dès la L1, avec une rémunération des étudiant-es prérecruté-es leur permettant de se consacrer entièrement à leurs études, et une amélioration des conditions de formation, de rémunération et d’exercice du métier.