Vous êtes ici : Accueil > Actu & Communiqués > Communiqués du SNUipp-FSU > Délit de solidarité : soutien à Laurent Caffier
Par : SNU62
Publié : 18 juin 2017

Communiqué FSU

Délit de solidarité : soutien à Laurent Caffier

juin 2017





Laurent Caffier passe en procès le 27 juin à 8h30 à Boulogne sur Mer pour sa solidarité avec des Iraniens à Calais.

Lire :

Procès de Laurent Caffier / Cuba Gianni : le 27 Juin, à 8h30, au Tribunal de Boulogne sur Mer, mis en examen pour ’’délit de Solidarité’’, poursuivi pour aide à l’entrée, à la circulation ou au séjour irrégulier d’étrangers en France.

’’Le Zorro de la Jungle’’

On pourrait croire que ce titre est tiré d’ une fiction, mais c’ est bien de la réalité dont il s’agit... Ce sont les agents de la Police des Frontières qui lui ont donné ce surnom ’’Le Zorro de la Jungle’’.

De son vrai Nom : Laurent Caffier, et de sa page Facebook : Cuba Gianni, père de Famille de 42 ans, originaire de Dannes, bénévole indépendant, actif et militant dans l’ancienne ’’Jungle’’ de Calais.

Rappel des faits :

En Mars 2016, trois migrants Iraniens, se cousent la bouche, en signe de protestation contre leur conditions de Vie et la destruction de la partie Sud de la ’’Jungle’’ de Calais ou ils vivaient, depuis leurs arrivées en France. Laurent Caffier les a rencontré sur place.
Suite à leurs actions, ils avaient été interpellés par les forces de l’ordre.

Peu de temps après, des passeurs ont proposé aux Iraniens de partir pour l’ Angleterre, mais en réalité, ils sont emmenés à Bilbao, ou ils ont vécu un cauchemars. Leurs corps portaient des marques de torture. En Avril, ils reviennent donc chez Laurent pour demander secours.

En Juin 2016, quatre citoyens Solidaires, dont Laurent Caffier, ont aidé ces trois même Iraniens, à traverser la Manche, depuis la Plage entre Dannes et Camiers, à l’ aide d’ un canot pneumatique, afin de rejoindre l’ Angleterre, qui représentait pour eux un eldorado car ils pensaient que l’ Angleterre ne les renverrait pas en Iran, ou ils avaient fuis la dictature, pour espérer vivre Libre.
Sur cette embarcation, le trio en difficulté, avait été secourus dans la Manche par les autorités Anglaises et ramenés au port de Douvres.

Mais le 19 Août 2016, sur dénonciation, Laurent Caffier est arrêté avec violence, pour ’’délit de Solidarité’’, il fait trente heures de garde à vue, et apprend avec stupéfaction, son interdiction d’ entrer en contact avec ’’tous journalistes’’ sur ordre du Juge d’ instruction.
Cette décision détonne et est décrite comme ’’inédite’’ sur plusieurs articles de presse.

L’ Avocate de Laurent Caffier, Maître Girard Isabelle, insiste sur le fond de l’ affaire : ‹‹Mon client a seulement voulu aider des gens et il n’ y a pas eu d’ argent échangé, c’ est une histoire d’ Humanité.››

La mise en examen est assortie d’ un contrôle judiciaire, obligeant Laurent à ne pas quitter une zone délimitée, à ne pas s’ approcher de la ’’Jungle’’ de Calais, et également à ne pas entrer en contact avec les trois autres personnes, mises en examen, en même temps que lui.

‹‹Olivier Coudret, Président du syndicat des Avocats de France, s’étonne de cette décision qu’ il qualifie comme ’’une atteinte à la Liberté’’.››

‹‹Pascal Marconville, Procureur de la République de Boulogne sur Mer, précise dans le journal ’’la Voix du Nord’’ que l’ interdiction doit concerner des personnes liées à la procédure, difficile de croire que tous les journalistes le sont.››

Le 03 Novembre 2016, Laurent Caffier, est auditionné par le Juge d’instruction pour ’’délit de Solidarité’’, il attend aujourd’hui, son procès prévu le 27 Juin, à 8h30, au Tribunal de Boulogne sur Mer. Il risque 5 ans de prison et 30000 euros d’ amende.

Criminaliser un geste d’ Humanité, on se croirait bien dans un mauvais film...

Un jugement qui n’ aurait pas lieu d’ exister si les Droits de L’ Homme étaient respectés en France.

Laurent est resté en contact et garde un lien affectif avec ces Iraniens qu’ il considère comme ses Frères.
Je peux affirmer qu’avec toi Laurent, les mots : ’’Liberté, Egalité, Fraternité’’ reprennent leurs vrais sens et leurs valeurs !

En soutien à Laurent Caffier, ou Cuba Gianni sur sa page Facebook, nous attendons une grande mobilisation des citoyens Solidaires sur le réseau, pour diffuser ce qu’ il aura à dire à présent, et pas seulement aux journalistes... : la violence de son arrestation, les conditions et les pressions lors de son interrogatoire, les menaces de l’ extrême droite, et la conviction d’avoir agi par nécessité et par Humanité.

Il serait judicieux également de pouvoir concentrer une FORTE et PUISSANTE MOBILISATION au Tribunal de Boulogne sur Mer, le 27 Juin à 8h30. Votre présence compte énormément ce jour là.

Pour clôturer cet article, deux citations qui reflètent bien l’Humanité dans laquelle nous aimerions tous vivre :

’’Laissons la haine à ceux qui sont trop faibles pour aimer’’ (Martin Luther King)

’’Ce n’est pas la couleur de notre peau qui nous rend différent, c’est la couleur de nos pensées’’.

Consulter les pages FB de soutiens :

https://www.facebook.com/zorrodelaj...

https://www.facebook.com/events/195...