Vous êtes ici : Accueil > Aesh / Contractuels > Contrats aidés : une baisse d’emplois à la rentrée
Par : SNU62
Publié : 5 septembre 2017

Contrats aidés : une baisse d’emplois à la rentrée

septembre 2017





Les contrats aidés auront largement occupé l’actualité estivale après l’annonce par le gouvernement d’une réduction drastique du volume global d’emplois pour le second semestre 2017. Les réactions ont été nombreuses, en premier lieu du côté des collectivités locales, promptes à dénoncer la disparition d’emplois nécessaires au bon fonctionnement des activités périscolaires ou des cantines scolaires.

Aujourd’hui, l’organisation des écoles va se trouver fortement impactée par ces disparitions d’emplois. A ce jour, il n’y a aucune garantie que le volume de contrats destiné à l’Education nationale suffise à assurer les besoins en accompagnement des élèves en situation de handicap. Le pourvoi des autres missions tiendra de l’exception.

Le contingent pour l’Education nationale

73 157 contrats aidés étaient comptabilisés au premier semestre dans l’Education nationale (70% pour l’accompagnement des élèves en situation de handicap, 19% pour l’aide administrative à la direction et au fonctionnement de l’école et 11% pour d’autres fonctions).

En dépit d’une priorité donnée à l’Education nationale, le volume de contrats aidés est fixé à 50 000 pour la rentrée scolaire 2017, soit 23 157 contrats en moins par rapport à la fin de l’année dernière. Il faut sans doute en déduire les 11 200 transformés en AESH.

La consigne est donnée d’allouer prioritairement ces moyens à l’accompagnement des élèves en situation de handicap et de privilégier les directions d’écoles ne bénéficiant pas de décharge hebdomadaire en cas de renouvellement sur la mission d’aide administrative. La réduction drastique des moyens en emplois aidés signe donc la fin de l’aide administrative.

Lors de sa conférence de presse de rentrée, le ministre a annoncé que 8 068 emplois sont créés à la rentrée 2017 pour accompagner les élèves. En réalité, 11 200 contrats aidés sont transformés en 6 400 emplois d’AESH qui s’ajoutent à 1 351 créations d’emplois prévues au budget 2017. La différence de 317 emplois pourrait correspondre à des emplois déjà créés l’année dernière. Le SNUipp-FSU s’adressera au ministère pour faire toute la lumière sur ces chiffres.

Une rentrée dégradée

Avec le report de la programmation d’emplois et l’envoi de consignes aux rectorats pendant l’été, les recrutements des contrats aidés ont été retardés par rapport aux années précédentes. Cela sera au détriment des élèves en attente d’accompagnement pour lesquels la rentrée se fera dans de mauvaises conditions.

La fin annoncée de l’aide au fonctionnement de l’école est aussi un signal très négatif en direction de l’école et des équipes.

Le SNUipp-FSU dénonce les répercussions de ce véritable plan social pour les personnels, les enseignants et leurs élèves. Tou-tes les bénéficaires de contrats aidés doivent avoir l’assurance d’arriver au terme de la durée maximale de contrat et obtenir des perspectives professionnelles.

Les missions exercées actuellement par ces personnels doivent être reconnues et évoluer vers de véritables métiers de la Fonction publique, stables, pérennes et correctement rémunérés.

Ventilation des emplois par département

Académie Rappel contingent global CUI
01/03/2017
AjustementsNouveau contingent global CUI
01/09/2017
Aix-Marseille 4 213 - 1 585 2 628
Amiens 1 897 - 433 1 464
Besançon 997 - 359 638
Bordeaux 3 018 - 909 2 109
Caen 1 544 - 456 1 088
Clermont-Ferrand 956 - 222 734
Corse 217 - 122 95
Créteil 5 302 - 2 019 3 283
Dijon 1 725 - 253 1 472
Grenoble 3 624 - 1 115 2 509
Guadeloupe 938 - 376 562
Guyane 844 - 616 228
Lille 6 243 - 2 331 3 912
Limoges 633 - 26 607
Lyon 3 720 - 1 390 2 330
Martinique 920 - 540 380
Montpellier 3 289 - 609 2 680
Nancy-Metz 2 520 - 515 2 005
Nantes 3 246 - 1 028 2 218
Nice 1 892 - 847 1 045
Orléans-Tours 2 213 - 839 1 374
Paris 1 886 - 655 1 231
Poitiers 1 594 - 394 1 200
Reims 1 224 - 362 862
Rennes 3 757 - 986 2 771
Réunion 1 588 - 180 1 408
Rouen 1 984 - 833 1 151
Strasbourg 984 - 99 885
Toulouse 3 274 - 521 2 753
Versailles 6 591 - 2 537 4 054
Mayotte 324 324
TOTAL 73 157 - 23 157 50 000

Transformation des contrats aidés en CDD d’AESH

La répartition de la mesure de transformation de 11 200 contrats aidés en 6 400 CDD d’AESH sur 5 ans est modifiée selon les possibilités effectives et les besoins des académies.

Académie Transformations au 01/09/2017
Suppressions CUI
Transformations au 01/09/2017
Créations ETP d’AESH
Aix-Marseille 673 384
Amiens 261 149
Besançon 136 78
Bordeaux 395 226
Caen 291 166
Clermont-Ferrand 136 78
Corse 5 3
Créteil 1 091 623
Dijon 271 155
Grenoble 424 242
Guadeloupe 107 61
Guyane 60 35
Lille 804 460
Limoges 120 69
Lyon 616 352
Martinique 37 22
Montpellier 535 305
Nancy-Metz 342 195
Nantes 499 285
Nice 247 141
Orléans-Tours 231 132
Paris 336 192
Poitiers 355 203
Reims 172 98
Rennes 746 426
Réunion 217 124
Rouen 382 218
Strasbourg 129 74
Toulouse 599 342
Versailles 983 562
TOTAL 11 200 6 400