Vous êtes ici : Accueil > Aesh / Contractuels > AESH de droit public > ex-AVS-EVS > Direction et fonctionnement de l’école : URGENCE !
Par : SNU62
Publié : 8 septembre 2012

Direction et fonctionnement de l’école : URGENCE !

Direction et fonctionnement de l’école : URGENCE !

La fonction de direction d’école a beaucoup évolué ces dernières années. D’une manière générale, le temps fait défaut… Il faut « tout faire » et vite. Difficile d’avoir assez de temps pour réfléchir aux situations rencontrées dans les écoles, de mettre en place les PPRE, les PPMS, d’organiser les partenariats, les réunions avec les parents, les conseils de maîtres et de cycles, tout en étant présent et disponible pour ses élèves, et pour tous ceux de l’école. La multiplication des commandes institutionnelles et l’exigence de rapidité dans les réponses complexifient davantage la fonction de direction d’école.

Le SNUipp-FSU a toujours valorisé la notion d’équipe entre conseil des maîtres et direction d’école sur la base d’un fonctionnement démocratique. Il a toujours eu le souci de ne pas diviser les personnels et donc de ne pas céder à la tentation de donner à la direction un statut et un rôle hiérarchiques relevant d’une conception managériale. Il continue de défendre ses propositions en faveur des directeurs et directrices d’école, et en tout premier lieu l’exigence de temps supplémentaire de décharge quelle que soit la taille de l’école (1 jour de décharge pour 1 à 4 classes, ½ décharge pour 5 à 9, décharge complète pour 10 et plus).

Le travail de direction d’école se déroule dans un tourbillon d’annonces, de rapports sur cette fonction, voire de propositions de loi. Régulièrement, la question de la réorganisation du système scolaire dans le premier degré évoque la question de la direction d’école. Les missions et les tâches des directrices et directeurs doivent être mieux définies, leur engagement au service de l’école et de la réussite des élèves, mieux reconnu et accompagné de moyens spécifiques.

La première des urgences concerne l’aide administrative aux directions d’école. Le SNUipp-FSU exige que toutes les directrices et tous les directeurs d’école puissent bénéficier d’une aide administrative pérenne et statutaire. L’aide administrative ne peut se satisfaire de contrats précaires tels que le protocole de 2006 sur la direction d’école l’a institué. Depuis 2006, les missions des directrices et directeurs d’école n’ont cessé de s’alourdir sans aucune amélioration du temps de décharge ni de reconnaissance notamment financière de la fonction, ce qui n’est pas acceptable.

Dans l’immédiat, le SNUipp-FSU exige que toutes les écoles souhaitant une aide administrative puissent en bénéficier et que l’ensemble des personnels EVS soit réemployés. Par la suite et le plus rapidement possible, le SNUip-FSU demande la création de vrais emplois d’aide administrative pour les écoles, statutaires et pérennes.

Voir en ligne : Direction et fonctionnement de l’école : URGENCE !

Documents joints