Vous êtes ici : Accueil > Aesh / Contractuels > AESH, AED, CUI : droit de grève
Par : SNU62
Publié : 17 mai 2018

AESH, AED, CUI : droit de grève

mai 2018





Pas de déclaration préalable !

Conformément au décret n°82-447 du 28 mai 1982 relatif à l’exercice du droit syndical dans la fonction publique, les AED & AESH ont les mêmes droits syndicaux que les enseignants du premier degré.

Par extension, les CUI recrutés par les EPLE et exerçant dans les écoles relèvent également du droit syndical de la fonction publique. Ils ont le droit de grève, sans application du Service Minimum d’Accueil (SMA).

Il est conseillé de prévenir les collègues et les parents de sa participation à une journée de grève. La comptabilisation des grévistes relève de la responsabilité de l’employeur. La Circulaire du 30 juillet 2003 encadre la mise en œuvre des retenues sur la rémunération des agents publics de l’Etat en cas de grève. Une journée de grève donne lieu à un retrait d’un trentième sur la rémunération des agents.

Les CUI-CAE sont payés à l’heure et ont donc un retrait d’une heure de salaire par heure de grève.