Vous êtes ici : Accueil > Actu & Communiqués > Commissions : interventions, déclarations et compte-rendus du (...) > CAPD - CAPN > Compte rendu de la C.A.P.D. du 12 octobre 2012
Par : SNU62
Publié : 21 octobre 2012

Compte rendu de la C.A.P.D. du 12 octobre 2012

12 octobre 2012

Compte rendu de la C.A.P.D. du 12 octobre 2012

Le Directeur académique répond sur quelques points des déclarations préalables des représentants du personnel :

Simplification du L.P.C. : une note vient d’être transmise sur ce point aux écoles. En effet, suite à la demande du SNUIPP-FSU à laquelle le ministre avait répondu, est paru, dans le B.O. du 27 septembre 2012, un texte venant confirmer la simplification du processus de validation des compétences du L.P.C.

Animations pédagogiques et formation continue : le Directeur académique souhaite qu’on n’oppose pas les dispositifs d’animation pédagogique et ceux de formation soulignant que les animations pédagogiques sont de qualité et que les deux dispositifs devaient se compléter. Le SNUIPP-FSU a fait remarquer que l’offre de formation était particulièrement pauvre.

Sur la Refondation de l’école :

  • Il y aura des discussions en C.D.E.N. (Conseil Départemental de l’Éducation Nationale) le 23 octobre 2012 avec les parents, les élus et les représentants du personnel.
  • Il y aura aussi des discussions au C.T.S.D. (Comité Technique Spécial Départemental) également le 23 octobre 2012 (après-midi) avec les représentants de personnels.
  • La refondation sera centrée sur la pédagogie.

Directeurs et directrices d’école :

  • Le DASEN a reconnu le rôle essentiel des directeurs, et affirme que les services essaient de trouver des solutions dans le cadre des moyens alloués au département !!!
  • Il annonce également la mise en place d’un groupe de réflexion, constitués notamment de directeurs et des représentants du personnel pour faire un bilan sur la direction d’école afin de mieux cerner le rôle du directeur, de lui simplifier les tâches administratives et de gérer le travail en équipe.

Le directeur académique a demandé à ce que l’on continue à travailler en permanence dans le respect et la confiance. Il désire également que notre département soit un département d’innovation avec de grands défis à relever.

Sur le travail des enseignants : le directeur académique entend bien « le ras-le-bol » qui persiste parfois chez les enseignants souvent pris entre plusieurs contraintes et pressions diverses. Il indique que les enseignants doivent pouvoir être accompagnés. Il propose également de créer des fiches très synthétiques et très simples, (type « mémo ») qui serviraient de guide pour les enseignants. Il précise que les représentants du personnel seront associés à l’élaboration de ces fiches.

Ordre du jour

Étude du plan départemental de formation

Le DASEN annonce sa volonté de réengager un travail en articulation avec la formation afin de produire des outils en matière d’innovation Le DASEN précise tout de même le cadre réglementaire qui est celui des animations pédagogiques et, donc, elles se déroulent le mercredi et ajoute que la quasi-totalité des formations sont proposées au niveau des bassins (sauf la formation CAFIPEMF) Au total :

  • 320 stagiaires retenus sur 507 candidatures au départ pour ces stages à public volontaire (sachant que des collègues ont parfois fait 2 ou 3 vœux) alors que 1026 places étaient proposées au départ
  • 18 stages ont été fermés : il s’agit des stages ayant reçus entre 0 et 5 candidatures (45 stagiaires ont demandé ces stages, 12 ont pu obtenir leur 2ème vœu, 32 collègues n’ayant fait qu’un seul vœu n’ont pu obtenir satisfaction) Le nombre de participants a diminué depuis l’an dernier. Il y a peu de participants. Le DASEN l’explique par :
  • quelques problèmes de connexion (mais les demandes ont tout de même été prises en compte après) et tous les collègues qui ont envoyé leur demande de stage hors délai ont pu participer ;
  • des animations pédagogiques qui ont trouvé beaucoup plus d’intérêt pour les enseignants !! ;
  • des intitulés qui ne sont peut-être pas assez explicites.

Autres points

Affectations sur postes particuliers :

  • 1 poste d’enseignant ressource en TICE (à compter du 24/9/2012)
  • 1 enseignant secrétaire C.D.O. (à compter du 27/9/2012)
  • ½ poste d’enseignant au centre pénitentiaire de Longuenesse
  • ½ poste de secrétaire de comité exécutif
  • 1 poste ÉCLAIR au collège Vauban à Calais

Masters 2 et place au concours :

493 places prévues au concours pour l’académie : Les stages en responsabilité se dérouleront sur 2 x 2 semaines pour les M2 admissibles :

  • du 4 au 15 février 2013
  • du 2 au 12 avril 2013 Ils devraient remplacer :
  • des directeurs d’école en formation continue ;
  • des enseignants en stage Enseignement des langues vivantes ;
  • des enseignants en stage répondant à des besoins de circonscription. Une condition : qu’il n’y ait pas que des M2.

Aménagement de postes :

La médecine de prévention a classé 10 personnels parmi les demandes d’aménagement de poste Le DASEN indique que seuls ¾ de postes seront possibles (soit 3 x ¼ d’allégement de service) Le DASEN a choisi d’octroyer ces aménagements aux personnels classés en 1ère, 2ème et 4ème position : le SNUIPP-FSU a marqué son désaccord, estimant que, même si les choix restaient difficiles, il serait préférable de suivre l’avis de la médecine de prévention.

Questions diverses posées par les organisations syndicales

Dans le cadre de la C.A.P.D. du 12 octobre 2012, le SNUipp-FSU a posé les questions suivantes : (Réponses du DASEN en italique)

- Concernant « Combien de places prévues pour le département pour les modules de formation d’initiative nationale » ? :
Le DASEN répond que le dossier est académique, pour 2012/2013 :10 candidats se sont présentés et ont tous été retenus au niveau académique. Leur dossier doit maintenant passer au niveau national pour y être validé ou non. Contactez-nous pour plus d’informations.

- Pouvons-nous être informés (dans un délai raisonnable) des stages locaux organisés dans les circonscriptions A.S.H. ? :
Le DASEN a répondu qu’il n’y avait aucune différence par rapport aux autres circonscriptions et que les organisations syndicales reçoivent la liste des stagiaires dès que celle-ci est arrêtée. N’hésitez pas à nos faire remonter vos demandes.

- Sur quels critères les personnels sont-ils retenus sur ces stages A.S.H. ?
Les stages sont des stages à public désigné par rapport aux besoins des stagiaires, notamment quand on n’a pas la formation adéquate.

- Quelle est la proportion entre les stages à public désigné et les stages à public volontaire ?
Pour 2012/2013 : le plan est en train de se définir puisque l’on ne connaît pas encore le nombre de M2 dans le 62, mais l’an dernier 6,3% des stages étaient à public volontaire.

- Combien de collègues ont fait appel au D.I.F. ?
5 personnels du Pas-de-Calais ont fait la demande pour bénéficier d’un droit de D.I.F. (réunion d’examen des dossiers le 19 octobre)

Autre

Les animations pédagogiques pour formation Louvre-Lens vont finalement être déductibles d’un temps d’animation pédagogique.

 N’hésitez pas à contacter le SNUIPP-FSU pour toute question relative à cette C.A.P.D.

  • départ en formation
  • aménagement de poste
  • simplification du L.P.C.
  • direction d’école
  • D.I.F. (Droit individuel à formation) …. … et bien d’autres sujets

SNUIPP-FSU 62
Maison des sociétés
16 rue Aristide Briand
62000 ARRAS

tél. : 03.21.51.72.26
snu62@snuipp.fr

 Prochaine C.A.P.D. : 29 novembre 2012 "C.A.P.D. AVANCEMENT"

N’hésitez pas à nous renvoyer les fiches de suivi « promos » téléchargeables sur le site ou en version papier dans le prochain bulletin syndical à paraître après les vacances de Toussaint. Vous pouvez également nous contacter pour en recevoir une.

Vos représentants du personnel ainsi que toute l’équipe du SNUIPP-FSU du 62 restent à votre écoute et sont là pour vous défendre et vous accompagner.