Vous êtes ici : Accueil > Actu & Communiqués > Commissions : interventions, déclarations et compte-rendus du (...) > CTSD - CDEN > Des ouvertures en CE1 en REP ? De nombreuses fermetures ailleurs (...)
Par : SNU62
Publié : 17 janvier 2019

CARTE SCOLAIRE

Des ouvertures en CE1 en REP ? De nombreuses fermetures ailleurs ?

décembre 2018




Le ministère vient d’annoncer la dotation de postes par académie.

 44 postes... très faible et bien insuffisant !

Seulement 44 postes octroyés pour l’académie de Lille, alors même que de nombreuses classes de CE1 devraient être dédoublées pour répondre à la mesure de des CP et des CE1 "allégés" en REP et en REP +.

Seulement 44 postes alors que l’académie de Lille en avait reçu 312 l’an dernier (dont 92 pour le Pas-de-Calais) et que cela n’avait déjà pas été suffisant eu égard au grand nombre d’écoles en éducation prioritaire.

Dotation académique N-1Dotation académique N
312 postes seulement 44 postes !

Cela avait pourtant déjà engendré de nombreuses fermetures en maternelle et dans le rural (89 fermetures) et des suppressions de postes de « plus de maîtres que de classes » (34 suppressions) rien que dans notre département.

L’annonce de cette très faible et bien insuffisante dotation pour notre académie va automatiquement provoquer une série de fermetures et va de nouveau dégrader les conditions de travail des enseignants (effectifs chargés, multiplication des tâches, difficultés de remplacement,…) et par conséquent les conditions d’apprentissage d’un nombre important d’élèves à la rentrée 2019.

 Le ministère est incohérent

Pour le SNUipp-FSU, on ne peut pas à la fois mettre en avant un dispositif permettant aux élèves de mieux réussir en baissant les effectifs dans certaines classes et prôner la priorité au primaire ET dans le même temps être pingre dans ses choix budgétaires et augmenter ainsi inévitablement les effectifs dans la majeure partie des classes (Nous rappelons que l’éducation prioritaire représente 4,5 % des élèves de notre département).

Le SNUipp-FSU 62 est très inquiet quant aux conditions de travail dans les écoles pour la rentrée prochaine. Les conditions de travail à la rentrée 2018 n’étaient déjà pas acceptables, cela s’annonce pire encore l’année prochaine ! Agissons ensemble !

 Agissons ensemble dès maintenant !

Vous pouvez compter sur l’engagement des représentants SNUipp-FSU que vous venez d’élire pour défendre l’Ecole et nos conditions de travail.

Pour cela, vous pouvez nous faire parvenir vos effectifs actuels ainsi que les prévisions d’effectifs en utilisant notamment votre espace école :

Votre espace école du SNUipp-FSU :

Le CTSD aura lieu vendredi 8 février 2019. Le CTSD initial a été reporté suite au boycott du CTA par les organisations syndicales représentatives.

Vos élu-es « carte scolaire »

Cliquez sur l’image pour contacter le syndicat (les délégué-es pourront ainsi intervenir sur la situation de votre école :

Aller plus loin :

Rentrée 2019 : l’école en manque de postes