Vous êtes ici : Accueil > Actu & Communiqués > Commissions : interventions, déclarations et compte-rendus du (...) > CTSD - CDEN > [Carte scolaire] des annonces, mais quoi de vraiment concret pour la rentrée (...)
Par : SNU62
Publié : 14 juin 2019

Compte-rendu

[Carte scolaire] des annonces, mais quoi de vraiment concret pour la rentrée ?

juin 2019





Sous la pression des mobilisations enseignantes initiées par le SNUipp-FSU, le Président de la République a fait des annonces dont la première a été un abaissement des effectifs : pas plus de 24 élèves dans les classes de grande section de maternelle, CP et CE1 hors éducation prioritaire et le dédoublement des classes de grande section dans les REP et les REP+. Une annonce nécessaire et attendue, la France restant loin derrière les pays comparables de l’OCDE en ce domaine. Cela va sans dire qu’il faudra de nombreuses créations de postes pour mettre en place la mesure annoncée or la suppression de 1000 postes au concours pour 2019, ne va absolument pas dans ce sens.

L’IA nous a conviés à un groupe de travail le 28 mai pour nous annoncer des mesures départementales suite aux annonces présidentielles :

  • 16 abandons de fermeture de classe (actées en février) :
    15 en maternelle dont 2 pour le dédoublement de GS et 13 pour les GS à 24 (dont 3 fermetures étaient « révisables »)
    1 en élémentaire (RPI)
  • 8 nouvelles ouvertures de classes en maternelle (dans 8 écoles maternelles de Lens)
  • 2 nouvelles ouvertures en élémentaire (en RPI ou RPC)
  • 3 postes provisoires pour la ruralité (répartis sur 6 écoles en RPI et RPC)
  • Création de 15 « maîtres supplémentaires éphémères »

Des mesures annoncées mais pour le moment, rien de réellement acté en CTSD pour la rentrée 2019 !
Par ailleurs, la question de la dotation se pose : s’agit-il d’une nouvelle dotation du ministère ? Pour combien de postes ?
Enfin, toutes les classes de GS, CP et CE1 sont-elles concernées, l’IA nous annonçant l’étalement de cette mesure sur 3 ans... quid des autres niveaux ? Le SNUipp-FSU exige que la baisse des effectifs concerne toutes les classes.
Pas plus de 25 élèves par classe et pas plus de 20 en Education prioritaire ainsi que 15 maxi en TPS, c’est ce que martèle le SNUipp-FSU depuis longtemps, alors chiche, M. le Président, toutes les classes (et pas que les GS, CP et CE1) à moins de 25 !

IMPORTANT : Dès maintenant et avant les vacances d’été, remontez nous vos effectifs de classe afin que nous puissions intervenir :
snu62@snuipp.fr (objet : carte scolaire)

Quant aux « maîtres supplémentaires éphémères » : on appréciera le terme ! Il est à craindre que ce poste soit une sorte de « plus de maîtres que de classes fourre-tout et jetable » ! Fourre-tout parce qu’on lui donnera diverses missions (remplaçant, maître de soutien, bon exécutant des consignes ministérielles…) et jetable parce qu’éphémère ! Tout le contraire d’un « plus de maîtres que de classes » concepteur et porteur d’un projet collectif tel que plébiscité par les enseignant-es et le SNUipp-FSU.
On appréciera également le nombre : 15 maîtres supplémentaires alors que l’IA a supprimé 51 « plus de maîtres que de classes » cette année.

 Fermetures abandonnées

Maternelle :

Pour dédoublement des GS

  • Lens « Georges-Lapierre » primaire
  • Lens « Jules-Verne » primaire

Pour les GS à 24

  • Achicourt « Michel-Darras » maternelle
  • Bailleulmont RPI n° 57 primaire
  • Béthune « Louis-Pasteur » maternelle
  • Calais « Washington » primaire
  • Calais « De l’Esplanade » primaire
  • Hénin-Beaumont « Fallières-Kennedy » maternelle
  • Liévin « Lamartine » maternelle
  • Marck « De l’Aéroport » maternelle
  • Méricourt « Suzanne-Lanoy » maternelle
  • Noyelles-sous-Lens « Jean-Moulin » primaire
  • Isbergues « Jules-Ferry » maternelle (révisable en février)
  • Lillers « Alphonse-Tellier » maternelle (révisable en février)
  • Sailly-Labourse « Claude-Monet » maternelle (révisable en février)

Elémentaire :

Pour dédoublement CP :

  • Fruges primaire RPC

 Nouvelles Ouvertures

Maternelle :

Pour dédoublement des GS :

  • Lens « Bracke-Desrousseaux » maternelle 300 P (Lens)
  • Lens « Sophie-Berthelot » maternelle 3256 C (Lens)
  • Lens « Roland » maternelle 302 S (Lens)
  • Lens « Alfred-Maës » maternelle 301 R (Lens)
  • Lens « Louis-Pasteur » maternelle 3059 N (Lens)
  • Lens « Voltaire » maternelle 2902 T (Lens)
  • Lens « Thérèse-Cauche » primaire 4461 M (Lens)
  • Lens « Jean-Macé » primaire 3773 P (Lens)

Elémentaire :

Ouverture d’un poste d’enseignant élémentaire à Audinghen primaire

Pour dédoublement CP :

  • Bapaume RPC primaire

 Postes provisoires « ruralité »

  • RPI n° 146 Chelers-Magnicourt-en-Comté : ½ poste
  • RPI n° 155 Bajus-Beugin-La Comté : ½ poste
  • RPI n° 34 Bonnières-Fortel-en-Artois-Villers-L’Hôpital : 1 poste (abandon de la fermeture d’école à Fortel-en-Artois actée au CTSD 2nd degré du 15 mars 2019)
  • RPC Enquin-lez-Guinegatte, reconduction : ½ poste
  • RPC Anvin, reconduction : ¼ poste
  • RPI n° 157 Escoeuilles-Surques : ¼ poste

 Maîtres supplémentaires éphémères

Un poste mis en place dans les écoles suivantes (Affectation prononcée à titre provisoire) :

  • École primaire Molière ARRAS (IEN ARRAS 1)
  • École primaire Jean Moulin BEAURAINS (IEN ARRAS 2)
  • École primaire Cachin AVION (IEN AVION)
  • École élémentaire Camus BEUVRY (IEN BÉTHUNE 3)
  • École élémentaire Cary-Sauvage BOULOGNE (IEN BOULOGNE 1)
  • École élémentaire Les Tilleuls OUTREAU (IEN BOULOGNE 2)
  • École primaire Basly BRUAY (IEN BRUAY)
  • École élémentaire Les Alouettes BULLY-LES-MINES (IEN DE BULLY)
  • École primaire Franklin-Stéphenson CALAIS (CALAIS 1)
  • École élémentaire Mme de Sévigné DESVRES (IEN ÉTAPLES)
  • École élémentaire JJ Rousseau HÉNIN-BEAUMONT (IEN HÉNIN-BEAUMONT)
  • École élémentaire Méresse-Ségard ÉVIN-MALMAISON (IEN NOYELLES-GODAULT)
  • École élémentaire Ferry BLENDECQUES (IEN SAINT-OMER 1)
  • École primaire Condorcet-Verlaine SAINT-OMER (IEN SAINT-OMER 2)
  • École primaire Cousteau-les p’itits mousses HULLUCH (IEN VENDIN-LE-VIEIL)

Aller plus loin :