Vous êtes ici : Accueil > Actu & Communiqués > Apprendre à lire : oui, mais comment ?
Par : SNU62
Publié : 6 septembre 2019

Apprendre à lire : oui, mais comment ?

septembre 2019




Le ministre, à grand renfort de guides, prône la méthode syllabique. Dix organisations d’une même voix répondent que lire ne se limite pas à décoder ou à oraliser le plus rapidement possible. Apprendre à lire est une opération complexe et lire c’est comprendre.

Depuis son arrivée, le ministre de l’Education Nationale réduit la lecture à la syllabique, minorant l’importance de la compréhension et du sens mis dans les activités. Le SNUipp-FSU avec neuf autres organisations répondent d’une même voix que lire ne se limite pas à décoder ou à oraliser le plus rapidement possible. Apprendre à lire est une opération complexe et lire c’est comprendre.

 Face aux expérimentations, le doute s’impose...

A titre d’exemple, dans notre département, des expérimentations de la méthode syllabique « Agir pour l’école » sont menées en REP et REP+, notamment dans des écoles du Calaisis et du Boulonnais, profitant ainsi des dédoublements des effectifs en CP/CE1, du décloisonnement en GS ou même de l’APC pour avoir moins d’élèves pendant ces séances intensives de lecture ou de phonologie... ce qui de facto, permet d’ob-tenir de meilleurs résultats, ce qui serait également vrai avec d’autres méthodes.
Tout cela se met en place sans concertation ni accord préalable des équipes enseignantes qui sont mises devant le fait accompli et sans que l’Administration ne prévienne les parents que leurs enfants font l’objet d’une expérimentation.

 Une vigilance au quotidien

Le SNUipp-FSU 62 est déjà intervenu auprès de l’IA pour dénoncer les multiples pressions consistant à tenter de contraindre les équipes enseignantes à s’engager dans des programmes pédagogiques particuliers, comme ceux portés par l’association « Agir pour l’École » ou à s’orienter vers une méthode de lecture préconisée ou des pratiques uniquement centrées sur l’apprentissage des fondamentaux.
Malgré les discours, aucune preuve scientifique attestant autre chose que des progrès très ponctuels dans des compétences faisant l’objet d’entraînements intensifs. Pour les effets à terme sur la compétence de lecteur, aucune publication ne vient les attester. Par ailleurs, aucun protocole n’a été signé entre cette association privée et la Rectrice ou l’Inspecteur d’Académie, qui parlent simplement « d’expérimentation » sans cadre réel ! Ce qui nous interroge et nous inquiète fortement sur la qualité et l’indépendance du service public d’éducation rendu aux usagers. Ces projets et « orientations » ne respectent ni les programmes, ni les textes en vigueur puisqu’ils ne développent qu’une partie restreinte de leurs objectifs aux dépens des autres.

 Une liberté pédagogique reconnue par la loi

Le référentiel des compétences professionnelles des métiers du professorat et de l’éducation (arrêté du 1er juillet 2013) précise : «  Disposant d’une liberté pédagogique reconnue par la loi, ils (les enseignants) exercent leur responsabilité dans le respect des programmes et des instructions du ministre de l’Education nationale ainsi que dans le cadre du projet d’école ou d’établissement  ».

 Une commission départementale

Pour le SNUipp-FSU 62, les enseignant-es ne sont pas des exécutant-es à la botte d’officines privées mais des concepteurs et conceptrices d’un enseignement défendant les valeurs d’une école républicaine laïque et émancipatrice. Pour faire face à ces ingérences qui tendent à restreindre la liberté pédagogique des enseignant-es, notre syndicat a créé une commission départementale spécifique. Vous pouvez d’ores et déjà lui faire remonter vos remarques : snu62@snuipp.fr

 Sortir du protocole Agir pour l’Ecole ou ne pas y entrer

Deux relevés de décision de conseils des maîtres et/ou de conseils d’écoles : l’un pour les équipes souhaitant sortir du dispositif ; l’autre pour les équipes qui choisiraient de ne pas y entrer.

PDF - 108.5 ko
Pour sortir du dispositif : Relevé de décision du conseil des maîtres / conseil d’école
PDF - 108.3 ko
Pour ne pas entrer dans le dispositif : Relevé de décision du conseil des maîtres / conseil d’école

Dans la même logique, deux lettres aux parents :

PDF - 159.8 ko
Lettre aux parents d’élèves Pour information, sortie du dispositif « Agir pour l’Ecole
PDF - 164.4 ko
Lettre aux parents d’élèves Pour information, refus d’entrée dans le dispositif « Agir pour l’Ecole »

 Un 4 pages spécial

Une publication éditée par dix organisations dont le SNUipp-FSU décrypte les prescriptions ministérielles, en les confrontant aux travaux de la recherche. Elle revient sur la complexité de cet apprentissage et le rôle crucial qu’ont les enseignant-es des écoles pour concevoir les apprentissages. Cette publication vous permet donc de vous conforter dans votre professionnalité, d’apporter des arguments pour expliquer aux parents que l’acte de lire n’est pas si simple et dénoncer les discours ministériels simplistes, réducteurs voire erronés.

PDF - 2.3 Mo
Apprendre à lire, oui mais comment ?

Les organisations partenaires de cette publication

  • L’AFEF, Association française pour l’enseignement du français
  • Les CRAP-Cahiers pédagogiques
  • La FCPE, fédération des conseils de parents d’élèves
  • Le GFEN, Groupe français d’éducation nouvelle
  • L’ICEM, Institut coopératif de l’école moderne
  • La Ligue de l’enseignement
  • Le SE-UNSA
  • Le SGEN-CFDT
  • Le SNPI-FSU
  • Le SNUipp-FSU

Aller plus loin :