Vous êtes ici : Accueil > Actu & Communiqués > Les questions que le ministre a oublié de poser
Par : SNU62
Publié : 5 mars

Les questions que le ministre a oublié de poser

mars 2020




Alors que le ministre de l’Éducation nationale adresse son questionnaire "L’enseignant du 21e siècle" à l’ensemble des personnels, le SNUipp-FSU leur propose quelques indispensables ajouts à l’enquête.

Parcours professionnel, missions, formation continue, bien-être au travail, égalité professionnelle : « Tous les professeurs pourront dire ce qu’ils ce qu’ils attendent » de l’évolution de leur métier, assurait le ministre de l’Éducation nationale en lançant sa « grande consultation inédite et exhaustive ».
Volonté de renouer un dialogue rompu depuis bien longtemps avec les enseignantes et les enseignants des écoles ou nouvelle opération de communication au service d’un projet déjà tout ficelé ? Quoi qu’il en soit, Jean-Michel Blanquer dit vouloir faire des résultats de son enquête « une base de discussion avec les organisations syndicales ». Fort bien. Sauf qu’il a oublié de poser quelques questions qui ont aussi tout leur intérêt à l’heure où les conditions d’exercice du métier se dégradent, où se discute une réforme des retraites particulièrement pénalisante pour les PE et où les perspectives de revalorisation salariale restent à l’état d’annonces nébuleuses.

C’est pourquoi le SNUipp-FSU propose son questionnaire additionnel et ne manquera pas d’en faire valoir les résultats au moment où le ministre présentera les siens.

Remplir le questionnaire en 1 minute chrono !