Vous êtes ici : Accueil > Carrière > PE stagiaire (CRPE/FS/DU) > Nombre de postes au concours 2020 : l’Académie de Lille saignée à blanc (...)
Par : SNU62
Publié : 12 mars

Nombre de postes au concours 2020 : l’Académie de Lille saignée à blanc !

mars 2020




9515, c’est le nombre de places au concours externe de professeur des écoles. Assez stable par rapport à 2019, il n’en reste pas moins que ce nombre chute depuis 2017 avec une perte d’un peu plus de 2200 places.

Au début du mois de mars, le SNUipp-FSU adressait un courrier au ministre afin de lui demander de publier urgemment la répartition des postes, par académie et par concours, du CRPE 2020. C’est seulement à trois semaines du début des épreuves d’admissibilité que cette publication s’est faite. Les candidates et candidats, inscrit-es depuis le 10 octobre 2019 attendaient cette officialisation avec impatience.

Pour certains, c’est la douche froide. Comme à Lille, où le nombre de places passe de 722 en 2019 à 480 en 2020. En effet, notre académie connaît une baisse drastique du nombre de postes offerts au concours cette année : 242 postes en moins pour le concours externe. 20 postes sont proposés au 3ème concours.

Pour la session 2020, le nombre de postes offerts aux concours supplémentaires n’est pas encore connu.

Pour le SNUipp-FSU 62, cette baisse drastique du nombre de places au concours est en contradiction totale avec les objectifs affichés du ministre concernant la « priorité au primaire » et ne peut que détériorer davantage l’attractivité du métier. Détérioration que l’on constate chaque année avec la baisse continue du nombre de candidat-es aux différents concours d’enseignement…

Face à cette casse du service public et à cette crise de recrutement qui s’installe dans la durée, le SNUipp-FSU revendique :

  • une augmentation du nombre de places au CRPE et un plan pluri-annuel de recrutements ;
  • des pré-recrutements dès la L1, avec une rémunération des étudiant-es prérecruté-es leur permettant de se consacrer entièrement à leurs études ;
  • une amélioration des conditions de formation, de rémunération et d’exercice du métier.

 La répartition académie par académie

ACADÉMIES POSTES INSCRITS RATIO
INSCRITS/POSTES
AIX MARSEILLE 360 3789 10,5
AMIENS 323 1764 5,5
BESANÇON 130 1161 8,9
BORDEAUX 275 4348 15,8
CAEN 118 2700 17
CLERMONT FERRAND 117 1601 13,7
CORSE 27 455 16,9
CRÉTEIL 1520 4172 2,7
DIJON 255 1636 6,4
GRENOBLE 405 3123 7,7
GUADELOUPE 45 636 14,1
GUYANE 187 753 4
LA RÉUNION 160 1798 11,2
LILLE 480 4169 8,7
LIMOGES 178 1360 17,4
LYON 478 4362 9,1
MARTINIQUE 34 667 19,6
MAYOTTE 160
MONTPELLIER 190 3194 16,8
NANCY-METZ 298 1804 6,1
NANTES 244 3879 15,9
NICE 233 2467 10,6
ORLEANS-TOURS 384 2664 6,9
PARIS 270 2268 8,4
POITIERS 135 2480 18,4
REIMS 157 1333 8,5
RENNES 138 2856 20,7
ROUEN 174 1789 10,3
STRASBOURG 230 1896 8,2
VERSAILLES 1690 4803 2,8
TOTAL 9515 73231 7,7

On sait qu’en moyenne 40% des inscrits et inscrites se présentent effectivement au concours.

 Les académies de Créteil et Versailles

Dans ces deux académies, le nombre de postes est stable. Mais comme les années précédentes, elles ne feront pas le plein faite de candidates et candidats. Le journal officiel ne précise pas le nombre de postes offerts aux concours supplémentaires organisés dans ces académies.

 Priorité au primaire ?

Alors que la rue de Grenelle assure que le primaire est sa priorité, le compte n’y est pourtant pas. Projet de dédoublement de toutes les grandes sections en REP+ pour 2021, limitation des effectifs à 24 élèves dans les classes de cycle 2, difficile d’imaginer comment le ministre va pouvoir tenir les engagements pris pour mettre en œuvre sa « priorité au primaire ». A n’en pas douter, l’école maternelle et les postes de remplaçants risquent bel et bien d’en souffrir encore.

Aller plus loin

Répartition des places au concours PE 2020