Vous êtes ici : Accueil > Actu & Communiqués > L’école et ses personnels seront à la hauteur !
Par : SNU62
Publié : 13 mars

L’école et ses personnels seront à la hauteur !




Alors que toutes les écoles de France seront fermées dès lundi, les enseignantes et les enseignants répondent présent pour accompagner au mieux les élèves et leurs parents dans les semaines qui viennent. Ils sauront aussi, en temps utile, rappeler au gouvernement l’importance des services publics, notamment en situation de crise.

Le chef de l’État, a annoncé la fermeture des écoles partout en France à partir de lundi jusqu’à nouvel ordre, et au moins pour quinze jours selon le ministre de la santé. C’est une bonne décision et elle met fin à une période de mesures disparates sur le territoire. Dans le même temps il a loué dans son discours le système de santé français et affirmé l’importance de son système de protection sociale. Le SNUipp-FSU ne peut qu’y souscrire et saura lui rappeler quand il s’agira de le défendre et de le renforcer.

 Les personnels mobilisés

L’école publique aura bien sûr à cœur d’accompagner au mieux ses élèves et les familles qui vont, pour certaines, être en difficulté voire très en difficulté, dans cette période. Mais on ne pourra nier les obstacles auxquels va être confrontée la profession pour assurer ce suivi (fracture numérique des familles, impréparation, manque de formation…) loin du discours angélique du ministre de l’éducation. Et cela ne pourra sur le long terme que renforcer la détermination à lutter contre les inégalités de destin scolaire.
Les enseignantes et les enseignants de l’école publique répondront présent pour être à la hauteur de cette crise totalement inédite et prendront la part qui leur revient dans la solidarité nationale. Pour autant, nul ne pourrait faire croire qu’une complète continuité éducative et scolaire pourrait être assurée en dehors de l’école.
Avec professionnalisme, sens des responsabilités, souci des élèves et du maintien du lien avec les famille, les équipes s’organisent déjà dans les écoles, comme elles le peuvent en fonction des réalités et des possibilités locales, pour fournir des activités et des conseils aux parents : permanence dans les écoles, pages Facebook spécifiques de ressources, prêt de manuels, listes d’activités. Sans faire croire que chacun pourrait faire l’école à la maison mais avec la volonté d’aider celles et ceux qui le souhaitent, ou qui ont besoin d’être accompagnés à trouver des pistes d’activités réalisables.
Elles seront d’autant plus à même d’élaborer des activités scolaires adaptées que les écoles ne subiront pas d’injonctions contradictoires et que la confiance dans les équipes sera réelle, en commençant par leur donner le temps de s’organiser collégialement lundi. Confiance aux équipes et cohérence dans la communication institutionnelle, c’est d’ailleurs ce qu’a réclamé le SNUipp-FSU, reçu rue de Grenelle ce vendredi 13 mars.

 Réaffirmer le service public

Cette crise est aussi l’occasion de rappeler l’importance de notre service public d’éducation et d’une manière générale de l’ensemble des services publics dans leur rôle d’amortisseur des crises qu’elles soient économiques, écologiques ou sanitaires. L’occasion de réaffirmer qu’ils sont, non pas un coût pour la société, mais un investissement et un outil permanent de solidarité.

Aller plus loin :

Coronavirus : le service public est essentiel