Vous êtes ici : Accueil > Actu & Communiqués > Coronavirus : Toutes les infos (au 25 mars 2020 - 9h)
Par : SNU62
Publié : 25 mars

INTERVENTIONS

Coronavirus : Toutes les infos (au 25 mars 2020 - 9h)

25 mars 2020




Le SNUipp-FSU 62 vous propose un point info quotidien de l’évolution de la situation pour les personnels

Message d’une collègue : Message d’un collègue : « Merci pour vos initiatives. La plus grande partie du temps est consacré à essayer d’entrer en contact avec les familles. Comme je suis brigade et que je devais laisser la classe aujourd’hui, j’essaie du coup de tenir la collègue au courant des élèves et de leur niveau, sans même savoir si elle les verra un jour. Si seulement notre hiérarchie ministérielle avait planifié tout ça, on n’en serait pas là aujourd’hui. »

Complétez notre "Journal du Confinement"

 Ecole à la maison : la conduite à tenir avec les familles

Organiser des RDV avec les familles pour donner des photocopies : c’est NON  !

Le Ministre de l’Education Nationale n’a aucun scrupule à appeler les collègues à ne pas respecter les préconisations sanitaires et le confinement ! Aves des risques pour la santé et une amende de 135 euros...

Donner régulièrement rendez-vous à l’école aux familles qui n’ont pas d’ordinateur et/ou d’imprimante pour leur remettre des photocopies ? Sous prétexte de corriger des inégalités, cela reviendrait à mettre en danger les familles plus précaires, en exposant également les enseignant-es et leur entourage !

De plus, des IEN proposent aux directeurs et directrices de signer une attestation pour autoriser les parents à sortir, leur faisant porter toute la responsabilité...

Le SNUipp-FSU Pas-de-Calais invite les enseignant·e·s à refuser ! On ne donne pas rendez-vous aux familles ! On ne fournit aucune attestation de sortie aux familles !

La priorité est de respecter les consignes sanitaires ; nous demander de prendre des risques pour quelques photocopies est irresponsable ! Pour assurer le lien avec ces familles, nous pouvons continuer à employer d’autres moyens : privilégier les activités ne nécessitant pas d’imprimer des fiches, passer des appels téléphoniques (avec la possibilité de masquer son numéro en saisissant #31# avant le numéro) etc.

La priorité est sanitaire, pas scolaire ! Même si les enseignants et les enseignantes ont montré qu’elles n’abandonnaient pas leurs élèves et les familles. Aussi est-il nécessaire de rappeler que la priorité reste de se protéger, de protéger les autres, en limitant ses déplacements au maximum.

En dehors des collègues qui se portent volontaires pour accueillir les enfants des personnels soignants, RESTEZ CHEZ VOUS !

 À propos du confinement

  • Les consignes gouvernementales demandent expressément de rester confinés et de télé-travailler. Aucun personnel, aucune famille ne peut être sommé de déroger au confinement, sauf absolue nécessité comme les personnels qui assurent dans les écoles l’accueil des enfants de soignant-es ;
  • L’Administration doit assurer des conditions permettant la protection de la santé des personnels comme des élèves ;
  • Les directeurs et directrices n’ont pas à fournir des attestations de déplacement dérogatoire aux familles : celui-ci n’est pas inscrit dans les motifs impérieux. De surcroît cela supposerait une rencontre qui ne correspond pas aux indications sanitaires préconisées ;
  • Il est indispensable de faire confiance aux équipes : les enseignant-es sont très engagés dans le maintien d’une activité scolaire et ont pris en compte la difficulté des élèves n’ayant pas d’outils numériques. Des modes d’organisation ont été trouvés.

 À propos de la continuité scolaire (et non « pédagogique » !)

  • Contrairement aux réponses dans la foire aux questions (FAQ) du ministère, les enfants ne sont pas élèves à la maison. Ils ont ponctuellement des activités scolaires en autonomie qui permettent de maintenir un lien avec l’école ;
  • En aucun cas, il ne faut envisager d’aborder des nouveaux points du programme donc des notions nouvelles ;
  • L’école a comme devoir de ne pas creuser les inégalités et de penser prioritairement à ceux et celles qui n’ont pas de matériel, pas de conditions de concentration possibles, pas de possibilité d’être aidés ;
  • Toutes les situations d’apprentissage à la maison doivent être valorisées : jouer ensemble, cuisiner, lire des livres, regarder des documentaires, et profiter les uns des autres.

Chaque enseignant-e maintient le lien avec les familles, prend des nouvelles, vérifie que le travail demandé ne crée pas de tensions, que la quantité est bien ajustée, propose des pistes d’activité…

Les personnels font preuve comme toujours d’une grande responsabilité et d’une grande professionnalité, qu’on leur fasse confiance !

 Concours de recrutements

C’est désormais officiel, le CRPE et les concours de recrutements de l’Education Nationale (CAPES, CAPET...) sont reportés.

Le Ministère de l’Education Nationale vient d’annoncer, conjointement avec le Ministère de l’Enseignement Supérieur (MESRI) que les concours de recrutement se dérouleront entre juin et juillet 2020. Cette période de report est conditionnée à l’évolution de l’épisode de Covid 19.

Un calendrier plus précis sera communiqué dans les semaines à venir. Le Ministère dit s’engager à prévenir individuellement les inscrit-es des futures modalités d’organisation. Le communiqué précise que les épreuves pourraient être modifiées que ce soit dans leurs durées et/ou leurs formats.

Le SNUipp-FSU sera attentif à d’éventuelles modifications des épreuves du CRPE 2020 et demande que si des modifications soient faites, elles le soient rapidement afin que les candidat-es puissent s’y préparer dans les meilleures conditions.

 Il faut protéger les personnels enseignants !

L’école du Bourg à Pannes (45) est fermée par les autorités académiques suite à une présomption de Covid-19 dans le personnel enseignant : les 5 enseignantes de l’école sont malades ! La question de la protection des enseignant-es volontaires est bien une urgence.

Lire l’article du Café Pédagogique

Plusieurs enseignant-es, qui accueillent des enfants des personnels soignants dans des établissements scolaires réquisitionnés à Toulouse et dans le département, auraient été placés en confinement suite à des soupçons de Covid-19 sur des élèves et un agent municipal dans deux écoles différentes. Le SNUipp-FSU 31 dénonce les conditions d’hygiène qui entourent le dispositif, exposant profs et élèves.

Lire l’article de La Dépêche

Les personnels des écoles montrent au quotidien leur engagement pour accueillir les enfants des métiers prioritaires et maintenir une activité scolaire. Cela exige le respect de règles strictes liées au confinement ainsi que l’octroi de matériel nécessaire à leur protection, pointent dans un courrier l’ensemble des organisations syndicales du ministère de l’Éducation nationale.

Lire le courrier adressé au Ministre de l’Education Nationale

 Exigeons du matériel de protection !

Le SNUipp-FSU 62 vous propose d’envoyer au DASEN (via l’IEN) un courrier, à adapter en fonction de la situation de l’école, pour exiger du matériel de protection si votre école est concernée par l’accueil d’enfants de personnels soignants. Pensez à nous adresser une copie de votre courrier : snu62@snuipp.fr

Courrier type à télécharger ici

Le SNUipp-FSU vous propose d’envoyer, par mail académique, à votre IEN une demande de matériel de protection si vous êtes ou serez en contact avec les enfants des personnels soignant-es.

Madame l’Inspectrice / Monsieur l’Inspecteur,

Ma situation personnelle me permet d’être volontaire pour participer à l’accueil des enfants de personnels soignants durant la période de fermeture des écoles. Cependant, pour ce faire, je demande à être équipé(e) de matériel de protection (masque, gants, blouse, gel hydro-alcoolique) afin d’éviter la possible propagation du virus entre personnes potentiellement porteuses, qu’il s’agisse des enfants ou de moi-même, dans un sens comme dans l’autre.

La poursuite de ma participation à l’accueil de ces enfants pourrait être conditionnée à l’obtention de ce matériel, tant dans l’intérêt de ma santé et de celle de mes proches que dans celui des enfants accueillis et par voie de conséquence, leurs parents qui rappelons-le, sont des personnels soignants.

Je vous remercie de bien vouloir transmettre ma demande à qui de droit afin d’obtenir une réponse favorable le plus rapidement possible.

 Utiliser l’outil “classe virtuelle" est-il obligatoire ?

Non. Nous avons l’obligation de mettre en œuvre la continuité de l’activité scolaire par les moyens de notre choix. Il n’existe aucune injonction d’utiliser une modalité davantage qu’une autre. Le principe de la liberté pédagogique s’applique également dans ce contexte particulier.

 Les parents d’élèves ont-ils une obligation d’adhérer aux activités pédagogiques proposées par les enseignant-es ?

D’une manière générale, les parents ont une obligation d’instruction qui, lorsque les enfants sont scolarisés, est réalisée par l’Education Nationale. Dans le cadre particulier de la situation actuelle, c’est toujours à l’école que revient cette mission. Néanmoins, il est impossible d’exiger que chaque famille dispose de l’équipement numérique nécessaire.

Toutefois :

  • dans le cas d’absence de réponse de la part des familles, il nous est proposé de tenter de les relancer,
  • dans le cas de familles qui manifesteraient une opposition totale à l’adhésion aux activités scolaires proposées, nous sommes invité-es à en informer l’Administration qui leur ferait parvenir un courrier rappelant les principes mis en place.

 Complétons notre Journal de Confinement

Pour rester vigilants à ce sujet et au plus près des réalités de terrain, le SNUipp-FSU 62 vous propose de rédiger un « Journal du confinement » basé sur vos témoignages.

L’objectif est de garder les traces de notre quotidien pendant le confinement : la continuité scolaire (et non "pédagogique" !), la solidarité, vos difficultés, vos errements, les injonctions, les outils numériques, les conséquences inattendues, la solidarité, les relations avec les élèves, les parents, voire au sein de sa cellule familiale...

Tous ces petits riens qui seront vite oubliés dans un avenir proche, aussi bien par notre hiérarchie que nos gouvernants. Mais que nous ne manquerons pas de rappeler dans chacun de nos échanges avec l’Administration.

Tous ces petits riens qui participent tous à la vision collective de notre métier.

Les témoignages seront tous anonymés avant d’être publiés.

Compléter notre Journal du confinement


Affichez sur les réseaux sociaux votre solidarité avec tous.te.s les agents du service public dont l’action au quotidien permet de freiner la propagation du virus.

 Des ressources pédagogiques pour l’école à la maison

Le SNUipp-FSU met à la disposition des enseignantes et des enseignants des écoles une série de liens vers des contenus pédagogiques et culturels. Un recensement non exhaustif qui évoluera au fil des propositions des différents acteurs.

Voici des articles qui recensent des liens, des idées simples à proposer à mettre en œuvre pour les enfants avec des parents qui restent des parents.

Les ressources pédagogiques du SNUipp-FSU Pas-de-Calais

Les ressources pédagogiques du SNUipp-FSU

N’oubliez pas que chaque équipe pédagogique doit choisir un fonctionnement selon son contexte scolaire.

 Foire aux questions

Le SNUipp-FSU Pas-de-Calais a mis en place une foire aux questions pour trouver facilement les réponses à toutes les questions que vous vous posez. Cette foire aux questions est mise à jour régulièrement, au fur et à mesure des réponses données par l’Administration.

Foire aux questions : Les réponses à toutes les questions que vous vous posez
Suite aux annonces du président de la République, nous vous proposons toutes les informations nécessaires

Notre site et notre foire aux questions seront tenus à jour au fur et à mesure de l’évolution de la situation et éventuellement des consignes même s’il serait utile qu’elles soient le plus rapidement et définitivement fixées, dans le temps et sur tout le territoire.

Pour toute question particulière, envoyez-nous un mail à : snu62@snuipp.fr











#enquarantaine