Vous êtes ici : Accueil > Actu & Communiqués > Coronavirus : Toutes les infos (au 6 avril 2020 - 9h)
Par : SNU62
Publié : 6 avril

INTERVENTIONS

Coronavirus : Toutes les infos (au 6 avril 2020 - 9h)

6 avril 2020




Le SNUipp-FSU 62 vous propose un point info quotidien de l’évolution de la situation pour les personnels

Message d’une collègue : « Je vous remercie en tous cas infiniment, à nouveau ; pour le travail du syndicat toute l’année mais encore plus en ce moment ! Vous êtes notre seule source de réponses et grâce à vous on se sent (un peu) moins seuls dans la jungle qu’est devenue notre métier depuis deux semaines ! »

Complétez notre "Journal du Confinement"

 Couverture des personnels accueillant des enfants de soignants ou de sécurité

La Direction Générale des Ressources Humaines du Ministère de l’Education Nationale nous a confirmé que les personnels volontaires dans l’accueil d’enfants de personnels soignants ou de sécurité sont couverts quel que soit le temps d’accueil (scolaire et hors temps scolaire). En terme d’horaires, le cadre légal est celui du Code du travail (48h hebdomadaires maximum et 10h par jour maximum).

 CHSCT Départemental

Le SNUipp et la FSU ont siégé (en visio-conférence) au Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail le jeudi 2 avril avec le DASEN du Pas-de-Calais. En voici le compte-rendu.

1) l’accueil des enfants de personnels soignants et de sécurité

Les nombreuses interventions du SNUipp et de la FSU ont fini par payer : le DASEN du Pas-de-Calais a annoncé que des masques sont en cours de distribution à tous les personnels (enseignants et collectivités locales) qui assurent l’accueil des enfants de personnels soignants et de sécurité.

Le SNUipp et la FSU resteront vigilants à ce que ces masques soient distribués en nombre suffisant (des masques jetables d’une validité de 4 heures, donc à remplacer dans la journée) dans les 151 écoles et établissements d’accueil du département.

Contactez-nous rapidement en cas de problème ou de retard de distribution, pour que nous puissions intervenir rapidement auprès de l’Inspection Académique.

Dans le détail, 151 écoles et établissements accueillent en ce moment environ 500 enfants de personnels soignants et de sécurité (essentiellement dans le 1er degré, puisqu’on ne compte qu’une trentaine de collégien-nes accueilli-es dans les collèges pour toute l’Académie de Lille).
Pour les encadrer, environ 300 enseignant-es se sont porté-es volontaires. Plus que ce que l’Administration prévoyait ! Soit 2 ou 3 enseignant-es par site d’accueil (généralement 1 ou 2 élèves par site).
Il y aurait donc assez de volontaires, même le week-end dernier (3 enfants seulement ont accueillis le week-end dernier).

Pour que l’accueil se fasse le week-end, les communes doivent être volontaires. Des communes peuvent également organiser elles-mêmes cet accueil en mobilisant les enseignant-es volontaires, dont la liste a été transmise par la DSDEN.

Questionné par la FSU, le DASEN précisé qu’il a demandé aux collectivités que les préconisations sanitaires (mise à disposition de savon, de gel hydro-alcoolique, nettoyage des locaux...) soient appliquées.

2) les vacances de printemps

Cet accueil pour les enfants de personnels soignants et de sécurité va se poursuivre pendant toute la durée des vacances. A ce dispositif s’ajoutera également un soutien scolaire, probablement durant la deuxième semaine des vacances.
A la demande de la FSU, le DASEN précise que ces 2 dispositifs ne se feront que sur la base du volontariat. Les collègues volontaires peuvent participer 1 jour ou plus… Dans les 2 cas, ce temps de travail sera rémunéré.

3) enquêtes

Le DASEN reconnaît un nombre important d’enquêtes et un travail chronophage, même si toutes les écoles ne les remplissent pas. Une enquête interministérielle a ainsi pour objectif de recenser le nombre de collègues malades ou décédés du Coronavirus. Selon le DASEN, cette enquête serait indispensable, notamment pour jauger les besoins des écoles en masques par exemple.

Cette enquête est rejetée par les personnels qui la trouvent choquante et indécente. Le SNUipp et la FSU insistent sur le fait que ce n’est pas aux directeurs et directrices de faire ces comptages « morbides », ce n’est pas leur rôle et qu’il peut y avoir rupture du secret médical.

4) réouverture des écoles

Pour le moment, le DASEN ne sait pas quand et comment sera organisée la réouverture des écoles.

5) communication envers les familles

L’Education Nationale prévoit un contrat avec La Poste (des documents envoyés par les enseignant-es par voie informatique à la Poste dont la Poste se chargerait de l’impression et la distribution). Cela devrait être opérationnel vers le 8 avril, et cela devrait perdurer. Le DASEN précise également que le département a initié plus tôt que prévu l’ENT du premier degré. Ainsi les directrices et directeurs qui le souhaitent peuvent le mettre en place pour faciliter les liens avec les familles.

6) carte scolaire

La DSDEN transmettra les propositions d’ouverture et de fermeture de classe aux organisations syndicales le 8 avril.

Suite aux interventions du SNUipp-FSU, le Ministère a décidé de ne pas fermer de classe dans les communes de moins de 5 000 habitants sans l’accord du maire.

Le SNUipp-FSU 62 exige qu’il n’y ait aucune fermeture et que toutes les ouvertures nécessaires puissent se faire.

Pour que vous puissiez nous transmettre toutes les informations qui nous seront nécessaires pour pouvoir défendre votre école, vos délégué-es SNUipp-FSU 62 ont préparé une enquête en ligne : enquête carte scolaire en ligne

Interrogé sur le report du 2nd tour des élections municipales, le DASEN explique que 20% des communes du Pas-de-Calais doivent organiser un 2nd tour, probablement le 21 juin. Le DASEN souhaite éviter que les ouvertures et fermetures de classe aient un impact sur ces élections, quitte à ne pas fermer de classe dans ces communes.

 Concours de recrutement (CRPE)

Le SNUipp-FSU a rencontré la DGRH du Ministère de l’Education Nationale le 2 avril 2020.

Concernant les concours de recrutement, priorité est donnée aux concours externes.

Le ministre écarte l’idée de contractuels au 1er septembre. L’option qui est privilégiée est de faire passer des écrits d’admission et un oral de titularisation à l’issue du stage, avec une attention particulière à la prise de poste. On parle bien de fonctionnaires stagiaires et non de contractuels admissibles.

Le CRPE sera passé en plusieurs vagues en commençant par les petites académies. Les concours supplémentaires Créteil / Versailles sont maintenus.

Concernant l’annonce d’une dotation complémentaire 1er degré, des échanges sont en cours avec la DGESCO et le cabinet. La DGRH n’exclut pas d’organiser un concours supplémentaire mais rien n’est arbitré. Concernant les refus de validation pour les stagiaires actuels et uniquement ceux-là, un courrier fédéral à la DGRH est en préparation réclamant bienveillance et souplesse des conditions de prolongation à l’égard des stagiaires.

Dans ce contexte inédit, le DASEN du Pas-de-Calais précise que le CRPE ne sera pas organisé dans les conditions prévues. Il serait en effet difficile de réunir 3000 candidat-es pour composer sur des épreuves écrites. Le DASEN n’est également pas sûr que le CRPE 2020 dans notre académie puisse se tenir en juin…

 Mouvement 2020 des psy-EN

C’est parti pour le mouvement intra-académique des psy-EN.

A signaler une nouveauté concernant les psyEN EDA : pour un vœu précis, il faudra saisir dans l’onglet "type de vœu", le vœu "établissement", puis choisir le département, puis la commune et enfin sélectionner dans la liste l’IEN visée (exemple « circonscription 1er degré IEN Etaples ») pour faire apparaître la ou les écoles de rattachement associées à la circonscription. Si vous souhaitez formuler des vœux d’affectation sur une ou plusieurs écoles vous devrez le signaler via le formulaire papier "Psy-EDA Vœux précis" mis à votre disposition sur I-prof, à renvoyer en même temps que votre confirmation d’inscription.

N’hésitez pas à remplir et à nous faire parvenir la fiche de suivi syndical mouvement intra-académique 2020 à l’adresse suivante : psyen.lille@fsu.fr

Toutes les infos ici

 Passage à la Hors-classe

Avec la mise en place des accords PPCR et du nouveau barème, il nous paraît nécessaire de vous proposer ces outils d’information et de contrôle de cette opération.

Pour le SNUipp-FSU 62, cette opération doit se faire en toute transparence et de façon équitable. Les délégués du personnel du SNUipp-FSU 62 s’y engagent, au quotidien. Vous pouvez soutenir cette démarche.

Le SNUipp-FSU vous propose ce dossier e-hors-classe avec tous les outils nécessaires aux échanges avec vos délégués des personnels.

Accédez à votre e-dossier promotions Hors classe en ligne ! Cliquez sur l’image :

 Titularisation des Fonctionnaires stagiaires

Le SNUipp-FSU, avec les autres syndicats d’enseignement de la FSU, s’est adressé au Directeur Général des Ressources Humaines de l’Education Nationale pour faire le point sur la titularisation des Fonctionnaires stagiaires en cette période inédite.

Paris, le 02 avril 2020

Monsieur le Directeur,

Nous sommes interpellés par de nombreux stagiaires concernant les conséquences du confinement sur leur titularisation.

Tout d’abord nous souhaiterions avoir confirmation que la période de 36 jours (décret 94-874 du 7 octobre 1994) ne sera pas comptabilisée, et que la titularisation des stagiaires prendra bien effet au 1er septembre 2020, les stagiaires étant actuellement au travail.
Dans la note de service 2015-055 du 17 mars 2015, il est noté que la titularisation des professeurs s’effectue après la formulation des avis du chef d’établissement du directeur de l’INSPE et de l’IPR ou de l’IEN.

La période des visites « inspections » de stagiaires s’effectue de manière intensive de février à mai, or celle-ci est de fait fortement impactée.
Les deuxièmes visites des tuteurs de l’INSPE et des tuteurs de terrain se déroulent aussi sur cette période.
Il va donc être complexe pour certains qu’un avis soit émis. La situation est exceptionnelle, et nous vous demandons une bienveillance particulière pour les titularisations 2020.

Concernant l’avis de l’IPR ou de l’IEN :
Pour les stagiaires ayant eu jusqu’à présent des avis positifs il n’y pas de souci particulier, et même si une inspection devait avoir lieu, elle n’est en aucun cas obligatoire, la procédure peut être allégée.

Pour les stagiaires qui devaient bénéficier de visite supplémentaire, les premières n’ayant pas été convaincantes, il faut que ceux-ci soient prioritaires à la reprise en tenant compte d’un temps de réappropriation de la classe. Si cette autre visite n’était pas jugée satisfaisante, et qu’à l’issue du jury l’avis était défavorable à la titularisation, nous demandons que ces stagiaires puissent être prolongés avec un passage devant le jury d’ici le mois de décembre comme cela se fait chaque année, en lieu et place des renouvellements qui pourraient être proposés.

Pour les stagiaires en renouvellement en 2019/2020 l’inspection est normalement une obligation pour la titularisation. Nous demandons que l’obligation d’inspection soit suspendue et que l’avis du tuteur puisse, comme pour les autres stagiaires, servir de base à la titularisation. Si celle-ci devait être maintenue ils doivent être prioritaires à la reprise, en tenant compte d’un temps de réappropriation de la classe.

Pour tout stagiaire où un doute subsisterait à l’issue du jury de juin, nous demandons vu les circonstances exceptionnelles, une prolongation et un passage devant le jury d’ici le mois de décembre 2020.

Pour les stagiaires de l’agrégation externe et interne déjà titulaires du corps des professeurs d’EPS, certifiés, CPE nous demandons que l’obligation d’inspection soit suspendue et que tous ces stagiaires soient titularisés.

Pour les stagiaires de l’agrégation autres, nous demandons à ce que les principes demandés pour les stagiaires du CAPEPS soient appliqués.

D’autre part à l’issue du jury du mois de décembre, nous demandons à ce que les stagiaires titularisés puissent l’être avec effet rétro actif au 1er septembre 2020, ce qui est déjà le cas pour les congés maternité, et que d’autre part pour les stagiaires qui ne seraient pas titularisés, la prolongation soit transformée en renouvellement avec jury au mois de juin 2021, pour une titularisation au 1er septembre 2021.

En tout état de cause, nous serons très vigilants sur le nombre de renouvellements proposés, qui ne doit en aucun cas être supérieur à celui des années précédentes.

Veuillez croire, Monsieur le Directeur, en notre profond attachement au service public d’éducation.

 Complétons notre Journal de confinement

Compléter notre Journal du confinement

Pour rester vigilants à ce sujet et au plus près des réalités de terrain, le SNUipp-FSU 62 vous propose de rédiger un « Journal du confinement » basé sur vos témoignages.

L’objectif est de garder les traces de notre quotidien pendant le confinement : la continuité scolaire (et non "pédagogique" !), la solidarité, vos difficultés, vos errements, les injonctions, les outils numériques, les conséquences inattendues, la solidarité, les relations avec les élèves, les parents, voire au sein de sa cellule familiale...

Tous ces petits riens qui seront vite oubliés dans un avenir proche, aussi bien par notre hiérarchie que nos gouvernants. Mais que nous ne manquerons pas de rappeler dans chacun de nos échanges avec l’Administration.

Tous ces petits riens qui participent tous à la vision collective de notre métier.

Les témoignages seront tous anonymés avant d’être publiés.



Affichez sur les réseaux sociaux votre solidarité avec tous.te.s les agents du service public dont l’action au quotidien permet de freiner la propagation du virus !

 Des ressources pédagogiques pour l’école à la maison

Le SNUipp-FSU met à la disposition des enseignantes et des enseignants des écoles une série de liens vers des contenus pédagogiques et culturels. Un recensement non exhaustif qui évoluera au fil des propositions des différents acteurs.

Voici des articles qui recensent des liens, des idées simples à proposer à mettre en œuvre pour les enfants avec des parents qui restent des parents.

N’oubliez pas que chaque équipe pédagogique doit choisir un fonctionnement selon son contexte scolaire.



 Foire aux questions

Le SNUipp-FSU Pas-de-Calais a mis en place une foire aux questions pour trouver facilement les réponses à toutes les questions que vous vous posez. Cette foire aux questions est mise à jour régulièrement, au fur et à mesure des réponses données par l’Administration.

Foire aux questions : Les réponses à toutes les questions que vous vous posez
Suite aux annonces du président de la République, nous vous proposons toutes les informations nécessaires

Notre site et notre foire aux questions seront tenus à jour au fur et à mesure de l’évolution de la situation et éventuellement des consignes même s’il serait utile qu’elles soient le plus rapidement et définitivement fixées, dans le temps et sur tout le territoire.

Pour toute question particulière, envoyez-nous un mail à : snu62@snuipp.fr



Le site dédié du SNUipp FSU : Toutes vos questions classées par thème


Un peu d’humour...