Vous êtes ici : Accueil > Actu & Communiqués > Coronavirus : Toutes les infos (au 9 avril 2020 - 9h)
Par : SNU62
Publié : 9 avril

INTERVENTIONS

Coronavirus : Toutes les infos (au 9 avril 2020 - 9h)

9 avril 2020




Le SNUipp-FSU 62 vous propose un point info quotidien de l’évolution de la situation pour les personnels

Message d’une collègue : « Je télétravaille. Pas simple au début, surtout avec des enfants handicapés en IME. Je fais ce que je peux avec les moyens que j’ai et aussi ceux des parents. Chacun fait ce qu’il peut. Heureusement qu’au début du confinement j’ai pu m’informer grâce à toutes les infos que vous faites remonter car sinon l’établissement comptait réquisitionner le personnel enseignant au même titre que les agents hospitaliers. J’ai transmis à ma coordo les infos que vous m’avez envoyées et cela s’est arrangé. Bravo pour votre travail. Bon courage et prenez soin de vous. »

Complétez notre "Journal du Confinement"

 Rémunération des enseignant-es qui accueillent des enfants dans les écoles

Les enseignant-es qui se sont rendu-es dans les écoles pour accueillir des enfants depuis le début du confinement percevront une rémunération supplémentaire de 50€ par jour (l’équivalent du SMIC horaire net pour une journée de 6 heures) ou 100€ lorsqu’il s’agit des dimanches ou des jours fériés (montant national).
Le montant n’est pas connu pour les journées de vacances.

Un soutien scolaire en présentiel ou à distance est prévu durant la 2ème semaine des vacances. La Rectrice de Lille nous l’a rappelé hier : cela ne peut se faire que la base du volontariat.

 Envois postaux

L’Administration prévoyait, à partir du 8 avril, de permettre des envois postaux aux élèves (des documents envoyés par les enseignant-es par voie informatique à la Poste dont la Poste se chargerait de l’impression et la distribution). Le service n’est pas encore opérationnel. Il se heurte à des difficultés techniques d’une part et liées à la réduction d’activité de la Poste d’autre part.

 Vacances apprenantes : c’est non !

Monsieur le Ministre,
Alors que les vacances de printemps démarreront ce samedi dans la zone B, vous avez annoncé la mise en place, pendant cette période, d’un programme de soutien scolaire divisant ainsi les élèves en deux catégories, celles et ceux qui auraient besoin de se reposer et celles et ceux qui auraient besoin de remédiation. Tous les élèves, parents d’élèves et personnels ont droit aux vacances et en ont besoin. Les parents d’élèves demandent à ce que s’arrête la pression qui s’exerce sur eux et leurs enfants.
D’ailleurs, Monsieur le Ministre, vous pourriez peut-être en prendre, vous aussi, des vacances, non ?

 Carte scolaire

Grâce aux actions du SNUipp et de la FSU, l’académie de Lille passerait de -83 postes à +4 postes avec les dernières annonces ministérielles.

Lire le courrier du SNUipp-FSU 62 adressé au DASEN du Pas-de-Calais

Lors du CTA (Comité Technique Académique) qui a eu lieu hier en présence (en visio-conférence) du SNUipp et de la FSU, l’Administration a annoncé un abondement de 87 postes (au lieu de la suppression de 83 postes annoncée par le Ministère en décembre dernier).

La répartition de ces 87 postes s’est établie de cette manière :

  • 53 postes supplémentaires dans le Pas-de-Calais (au lieu des 53 supprimés initialement)
  • 34 postes supplémentaires dans le Nord (au lieu des 30 supprimés initialement)

Pour le SNUipp-FSU, cela restera très nettement insuffisant pour permettre d’augmenter les moyens de remplacement, de baisser les effectifs par classe, d’améliorer les RASED, de dédoubler les GS en Education prioritaire.

Le CTSD ouvertures / fermetures de classes est prévu le 17 avril.

En attendant, n’oubliez pas de remplir notre enquête carte scolaire en cliquant ici.

 Carte scolaire : un report politicien sous prétexte de confinement

Voici pour information le communiqué de presse du SNUipp-FSU Pas-de-Calais :

Arras, le 8 avril 2020

De report en report, le comité technique arrêtant la carte scolaire, c’est-à-dire les ouvertures et fermetures de classes dans le département, devrait finalement avoir lieu le 17 avril soit bien plus tard que les années précédentes, ce que dénonce notre syndicat. Explications.

La cause au confinement ? Pas seulement ! Pour le SNUipp-FSU 62, la carte scolaire a d’abord été reportée en raison des élections municipales... et ce n’est pas la première fois ! Tout cela sur un fond de « jeu politicien » dont l’Ecole devait soit disant être épargnée, le ministre martelant lui-même dans tous les médias depuis son installation que le clivage gauche-droite « fait plus de mal à l’école que de bien »...

Cette décision entraîne systématiquement un décalage de toutes les procédures de préparation de la rentrée : gestion des ouvertures et des fermetures de postes, mutations des enseignants... Tout risque de se faire dans l’urgence alors que cette carte scolaire va être compliquée puisque la dotation n’est ni à la hauteur des besoins dans le département, ni à la hauteur des promesses présidentielles.

Alors que le Ministre de l’Education Nationale annonce à grands renforts de publicité une dotation, au niveau national, de 1248 postes supplémentaires pour la prochaine rentrée, le SNUipp-FSU Pas-de-Calais s’inquiète de l’avenir de l’Education prioritaire. L’austérité budgétaire qui perdure dans l’Education doit cesser et de véritables moyens doivent être débloqués, partout, en urgence, pour permettre de réduire les inégalités. Alors que le Pas-de-Calais est un des départements les plus pauvres de France, il ne serait pas acceptable de supprimer des postes dans les quartiers les plus défavorisés, notamment en REP. Pour le SNUipp-FSU Pas-de-Calais, il est hors de question de déshabiller Paul pour habiller Jacques.

La priorité gouvernementale doit concerner l’ensemble de l’Education et pas seulement l’école rurale.

Pour notre syndicat, face au contexte inédit de crise sanitaire, il est indispensable que tous les élèves et tous les personnels puissent retrouver à la rentrée les conditions d’apprentissage et d’enseignement les plus sereines et les plus favorables pour la réussite de tous.

En ce sens, le SNUipp-FSU 62 s’est adressé au Directeur Académique pour demander, de manière exceptionnelle, l’annulation de toutes les fermetures de classe et la réalisation de toutes les ouvertures nécessaires pour l’année scolaire 2020/2021.

Cette année, ce dernier n’a pas encore dévoilé la carte scolaire mais a simplement indiqué qu’il abandonnait d’ores et déjà 37 fermetures sur les 114 qu’il avait initialement prévues. Par contre, il semble vouloir effectuer moins d’ouvertures sans pour autant nous indiquer le nombre d’ouvertures initialement prévues.

Le calendrier de la carte scolaire et des mutations risquent donc d’être douloureux :

  • Les écoles et les personnels auront l’information des mesures prises les concernant pendant le confinement et les vacances scolaires (le 17 avril) ;
  • En cas de fermeture, cela entraînera des situations très difficiles à gérer pour des personnels en confinement qui devront sans délai quitter leur poste pour un autre, le mouvement départemental débutant le 27 avril. Ces collègues ne connaîtront au mieux leur nouvelle affectation que fin juin... si les calendriers sont tenus.

Par ailleurs, les fermetures et ouvertures doivent aussi être actées en conseil départemental de l’éducation nationale (CDEN) avec les représentants des personnels mais aussi des représentants de parents, d’élus et d’associations. Notre syndicat n’a eu aucune information à l’heure actuelle à ce sujet.

Les conséquences de ce décalage de calendrier sont nombreuses et fâcheuses pour l’école et les personnels, pour les élèves et leurs familles :

  • Comment préparer efficacement une rentrée qui aura plus que jamais un besoin de sérénité ?
  • Comment construire la structure pédagogique dans de bonnes conditions (choix des niveaux de classe dans l’école) ?
  • Comment répartir au mieux les élèves dans les classes ?
  • Comment mettre en place les conseils d’école (organes indispensables de discussions et de décisions entre l’école, les parents et les élus, alors même que les équipes ne connaîtront que très tardivement les ouvertures, fermetures de classe et leur mutation ?)

Le SNUipp-FSU 62 dénonce ce report politicien au prétexte de crise sanitaire.

Télécharger le communiqué du SNUipp-FSU Pas-de-Calais

 Mouvement 2020

C’est parti pour le mouvement intra-académique.

Comme l’année dernière, il existera 2 écrans de saisie :

  • écran 1 pour l’ensemble des collègues participant au mouvement
  • écran 2 pour les collègues devant participer obligatoirement au mouvement en plus de l’écran 1 (Fonctionnaires stagiaires, collègues affecté-es à titre provisoire, fermeture de classe...)

Le premier écran vous permet de faire jusqu’à 30 vœux :

  • soit des vœux précis (un poste précis dans une école particulière) ;
  • soit des vœux géographiques (par exemple, adjoint maternelle dans la circonscription de Lens).

Consultez :

Pour les Fonctionnaires stagiaires, une permanence syndicale virtuelle a lieu chaque jeudi de 12h à 14h sur notre groupe Facebook Fonctionnaires stagiaires.

Pour les collègues T1, retrouvez toutes les infos sur le mouvement sur notre groupe Facebook T1 du Pas-de-Calais.

 Stages syndicaux

Le SNUipp-FSU est malheureusement contraint de reporter les stages "Pédagogie" prévu avec Philippe Meirieu jeudi 7 mai à Arras et "Egalité" prévu jeudi 14 mai à Beuvry.

Ces stages sont reportés à l’année prochaine. Nous avons recontacté les collègues inscrit-es.

Tous nos autres stages syndicaux sont sous réserve de l’évolution de la situation.

 Complétons notre Journal de confinement

Compléter notre Journal du confinement

Pour rester vigilants à ce sujet et au plus près des réalités de terrain, le SNUipp-FSU 62 vous propose de rédiger un « Journal du confinement » basé sur vos témoignages.

L’objectif est de garder les traces de notre quotidien pendant le confinement : la continuité scolaire (et non "pédagogique" !), la solidarité, vos difficultés, vos errements, les injonctions, les outils numériques, les conséquences inattendues, la solidarité, les relations avec les élèves, les parents, voire au sein de sa cellule familiale...

Tous ces petits riens qui seront vite oubliés dans un avenir proche, aussi bien par notre hiérarchie que nos gouvernants. Mais que nous ne manquerons pas de rappeler dans chacun de nos échanges avec l’Administration.

Tous ces petits riens qui participent tous à la vision collective de notre métier.

Les témoignages seront tous anonymés avant d’être publiés.



Affichez sur les réseaux sociaux votre solidarité avec tous.te.s les agents du service public dont l’action au quotidien permet de freiner la propagation du virus !

 Des ressources pédagogiques pour l’école à la maison

Le SNUipp-FSU met à la disposition des enseignantes et des enseignants des écoles une série de liens vers des contenus pédagogiques et culturels. Un recensement non exhaustif qui évoluera au fil des propositions des différents acteurs.

Voici des articles qui recensent des liens, des idées simples à proposer à mettre en œuvre pour les enfants avec des parents qui restent des parents.

N’oubliez pas que chaque équipe pédagogique doit choisir un fonctionnement selon son contexte scolaire.



 Foire aux questions

Le SNUipp-FSU Pas-de-Calais a mis en place une foire aux questions pour trouver facilement les réponses à toutes les questions que vous vous posez. Cette foire aux questions est mise à jour régulièrement, au fur et à mesure des réponses données par l’Administration.

Foire aux questions : Les réponses à toutes les questions que vous vous posez
Suite aux annonces du président de la République, nous vous proposons toutes les informations nécessaires

Notre site et notre foire aux questions seront tenus à jour au fur et à mesure de l’évolution de la situation et éventuellement des consignes même s’il serait utile qu’elles soient le plus rapidement et définitivement fixées, dans le temps et sur tout le territoire.

Pour toute question particulière, envoyez-nous un mail à : snu62@snuipp.fr



Le site dédié du SNUipp FSU : Toutes vos questions classées par thème


Un peu d’humour...