Par : SNU62
Publié : 4 avril

CHSCT : Confinement, Continuité pédagogique, déplacement, santé et conditions de travail

Crise sanitaire : où en est-on dans notre département ?

4 avril 2020




Les délégué-es SNUipp-FSU 62 ont siégé le 2 avril 2020 au CHSCT Départemental. Compte-rendu

PDF - 206.6 ko
Déclaration FSU GT CHSCT 2 avril 2020

 Accueil des enfants de personnels soignants et de sécurité

Les nombreuses interventions du SNUipp et de la FSU ont fini par payer : le DASEN du Pas-de-Calais a annoncé que des masques sont en cours de distribution à tous les personnels (enseignants et collectivités locales) qui assurent l’accueil des enfants de personnels soignants et de sécurité.
Le SNUipp et la FSU resteront vigilants à ce que ces masques soient distribuer en nombre suffisant (des masques jetables d’une validité de 4 heures, donc à remplacer dans la journée) dans les 151 écoles et établissements d’accueil du département.

Contactez-nous rapidement en cas de problème ou de retard de distribution, pour que nous puissions intervenir rapidement auprès de l’Inspection Académique.

Dans le détail, 151 écoles et établissements accueillent en ce moment environ 500 enfants de personnels soignants et de sécurité (essentiellement dans le 1er degré, puisqu’on ne compte qu’une trentaine de collégiens accueillis dans les collèges pour toute l’Académie de Lille).
Pour les encadrer, environ 300 enseignants se sont portés volontaires. Plus que ce que l’Administration prévoyait ! Soit 2 ou 3 enseignants par site d’accueil (généralement 1 ou 2 élèves par site).
Il y aurait donc assez de volontaires, même le week-end dernier (3 enfants seulement ont accueillis le week-end dernier).
Pour que l’accueil se fasse le week-end, les communes doivent être volontaires. Des communes peuvent également organiser elles-mêmes cet accueil en mobilisant les enseignants volontaires, dont la liste a été transmise par la DSDEN.

Questionné par la FSU, le DASEN précisé qu’il a demandé aux collectivités que les préconisations sanitaires (mise à disposition de savon, de gel hydro-alcoolique, nettoyage des locaux) soient appliquées.

 Vacances scolaires : accueil et soutien scolaire

Cet accueil pour les enfants de personnels soignants et de sécurité va se poursuivre pendant toute la durée des vacances. A ce dispositif s’ajoutera également un soutien scolaire, probablement durant la deuxième semaine des vacances.
A la demande de la FSU, le DASEN précise que ces 2 dispositifs ne se feront que sur la base du volontariat. Les collègues volontaires peuvent participer 1 jour ou plus… Dans les 2 cas, ce temps de travail sera rémunéré.

 Enquêtes

Le DASEN reconnaît un nombre important d’enquêtes et un travail chronophage, même si toutes les écoles ne les remplissent pas. Une enquête interministérielle a ainsi pour objectif de recenser le nombre de collègues malades ou décédés du Coronavirus. Selon le DASEN, ces enquêtes seraient indispensables, notamment pour jauger les besoins des écoles en masques par exemple.

Cette enquête est rejetée par les personnels qui la trouvent choquante et indécente. Le SNUipp et la FSU insistent sur le fait que ce n’est pas aux directeurs et directrices de faire ces comptages « morbides », ce n’est pas leur rôle et qu’il peut y avoir rupture du secret médical.

 Réouverture des écoles

Pour le moment, le DASEN ne sait pas quand et comment sera organisée la réouverture des écoles.

 Communication envers les familles

L’Education Nationale prévoit un contrat avec La Poste (des documents envoyés par les enseignant-es par voie informatique à la Poste dont la Poste se chargerait de l’impression et la distribution). Cela devrait être opérationnel vers le 8 avril, et cela devrait perdurer.
Le DASEN précise également que le département a initié plus tôt que prévu l’ENT du premier degré. Ainsi les directrices et directeurs qui le souhaitent peuvent le mettre en place pour faciliter les liens avec les familles.

 Carte scolaire

La DSDEN transmettra les propositions d’ouverture et de fermeture de classe aux organisations syndicales le 8 avril.

Suite aux interventions du SNUipp-FSU, le Ministère a décidé de ne pas fermer de classe dans les communes de moins de 5 000 habitants sans l’accord du maire.

Le SNUipp-FSU 62 exige qu’il n’y ait aucune fermeture et que toutes les ouvertures nécessaires puissent se faire.

Interrogé sur le report du 2nd tour des élections municipales, le DASEN explique que 20% des communes du Pas-de-Calais doivent organiser un 2nd tour, probablement le 21 juin. Le DASEN souhaite éviter que les ouvertures et fermetures de classe aient un impact sur ces élections, quitte à ne pas fermer de classe dans ces communes.

 Concours de recrutement (CRPE)

Dans ce contexte inédit, le DASEN précise que CRPE ne sera pas organisé dans les conditions prévues. Il serait en effet difficile de réunit 3000 candidat-es pour composer sur des épreuves écrites. Le DASEN n’est également pas sûr que le CRPE 2020 dans notre académie puisse se tenir en juin…

Aller plus loin :

Crise sanitaire : où en est-on dans l’académie de Lille ?