Vous êtes ici : Accueil > Actu & Communiqués > Coronavirus : Toutes les infos (au 27 avril 2020 - 9h)
Par : SNU62
Publié : 27 avril

INTERVENTIONS

Coronavirus : Toutes les infos (au 27 avril 2020 - 9h)

27 avril 2020




Le SNUipp-FSU 62 vous propose un point info quotidien de l’évolution de la situation pour les personnels. 11 mai : pas de reprise sans garanties !

Message d’une collègue : "Bonjour, Merci d’être à nos côtés pendant cette période difficile, et même pendant les vacances.... Merci de répondre à nos questions, à nos peurs....
Le déconfinement et la reprise du chemin de l’école en parallèle sont une aberration à mon sens.... la réouverture des écoles n’a pour ma part qu’une visée économique qui ne prendra jamais assez en compte la dangerosité de la mesure. Nous courons tout droit à la deuxième vague, à un nouveau confinement qui sera vécu très difficilement par les humains que nous sommes...
La reprise devait se faire avec des conditions sanitaires très strictes, j’en doute beaucoup.... Nous n’aurons pas de masques, ceux-ci seront "probablement" obligatoires dans les transports en commun... et uniquement dans ce cadre...
Je déplore un tel manque d’organisation, un tel va et vient de mesures annoncées puis modifiées, transformées, la plupart du temps vers un retour en arrière....
Je me pose beaucoup de questions quant à la reprise, collectivement mais aussi personnellement : j’ai 2 ados respectivement en 3eme et terminale, je ne sais pas si je vais les envoyer en classe... et je me demande quelle est la possibilité pour moi de faire appliquer mon droit de retrait..."

Complétez notre "Journal du Confinement"

 Travail à distance

Pour cette reprise du travail à distance, le SNUipp-FSU 62 recense des liens, des idées simples à proposer à mettre en œuvre pour les enfants avec des parents qui restent des parents. Cette page est régulièrement mise à jour.

Pour l’organisation et le suivi de la mise en œuvre de la continuité des apprentissages, la note de la DGESCO n’impose aucun support aux enseignant-es. Elle précise que les enseignant-es "restent les premiers responsables de la conception et du choix des supports d’enseignements".

Comme en classe, les enseignant-es adaptent leur enseignement au contexte et veillent à équilibrer les propositions d’activités.

N’oubliez pas que chaque équipe pédagogique doit choisir un fonctionnement en fonction de son contexte scolaire.

Retrouvez toutes nos propositions d’activités pédagogiques à proposer aux parents qui restent des parents

 Reprise le 11 mai : Une décision politique au doigt mouillé ?

Dans l’immédiat, les garanties sanitaires ne sont pas satisfaites et les conditions ne sont pas réunies pour une réouverture le 11 mai.

A la demande du Président de la République, le Ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran a installé un conseil scientifique pour éclairer la décision publique dans la gestion de lasituation sanitaire liée au Coronavirus. Ce comité a rendu son avis concernant une ouverture des établissements scolaires à partir du 11 mai.

Le Conseil scientifique écrit qu’il « propose de maintenir les crèches, les écoles, les collèges, les lycées et les universités fermés jusqu’au mois de septembre » mais « qu’il prend acte de la décision politique de réouverture au 11 mai ».

Le positionnement du gouvernement, et du ministère de l’Education nationale qui s’affranchit des avis médicaux génère l’inquiétude, et l’anxiété légitimes chez les collègues.

La FSU continue d’exiger des consignes sanitaires strictes pour protéger les collègues, les élèves et les familles.

Dans l’immédiat, les garanties sanitaires ne sont pas satisfaites et les conditions ne sont pas réunies pour une réouverture le 11 mai.

Lire la suite

 11 mai : Les préconisations de la FSU

Voici pour information le courrier que la FSU a adressé au Premier Ministre pour interroger les conditions de la réouverture des établissements scolaires à partir du 11 mai. La FSU, première fédération de l’Education Nationale, lui soumet également ses préconisations.

Paris, le 24 avril 2020

Monsieur le Premier ministre,

L’ouverture des lieux scolaires et la reprise de la classe ne sont pas des décisions sans risques et ce pour toute la société. Elles ne peuvent se concevoir qu’aux conditions de garanties optimales de sécurité sanitaire en situation de travail qui sont loin d’être maîtrisées aujourd’hui. Assurer la sécurité au travail, de surcroît dans un espace accueillant du public, nécessite une évaluation précise, spécifique et professionnelle des risques et doit déboucher sur des moyens renforcés en complément des instructions sanitaires générales.

Alors qu’avait été convenu de prendre le temps de la concertation, notamment dans le cadre du CHSCT, le ministre annonce déjà, devant la représentation nationale, une organisation dont les personnels et leurs organisations syndicales sont convaincus qu’elle est précipitée. Ils savent qu’elle n’est pas opérationnelle et qu’elle fait prendre des risques inutiles et inconsidérés aux agent-es, aux élèves et à leurs parents. Ils ne partagent pas davantage les choix faits dans le cadre de la progressivité annoncée, ni celui des différents « temps » scolaires et de leur articulation. Ils s’inquiètent des conséquences psychosociales sur les personnels de la communauté scolaire qui pourraient résulter de demandes impossibles ou danger euses à mettre en œuvre.

La situation est complexe et nécessite une élaboration concertée, prenant en compte les recommandations scientifiques de l’autorité médicale mais aussi l’expertise des personnels et de spécialistes de l’analyse des risques professionnels.

La FSU exprime avec gravité son inquiétude de voir perdurer des initiatives du ministre qui sont sources de confusion et d’inquiétude. Initiatives qui ne sont pas fondées sur les expertises nécessaires et fiables pour garantir la sécurité des personnels, des élèves et de leurs familles. Au-delà de l’école, il en va bien d’une question de santé publique qui concerne l’ensemble de la population.

Nous vous joignons en pièce jointe les préconisations que nous avons adressées à Monsieur le Ministre de l’Education nationale et de la Jeunesse.

Je vous prie de croire, Monsieur le Premier ministre, en l’expression de mes salutations respectueuses.

Benoît Teste Secrétaire Général de la FSU

Lire nos préconisations

 Ca se passe comme ça en Italie

Le Premier ministre italien a livré hier quelques pistes pour le déconfinement en Italie.

Giuseppe Conte promet notamment la réouverture des écoles en septembre seulement, pour ne pas mettre "en jeu la santé des enfants".

"L’école est au centre de nos pensées et rouvrira en septembre. Mais tous les scénarios préparés par un comité d’experts prévoyaient des risques élevés de contagion en cas de réouverture (avant septembre) des écoles", a-t-il dit.

"C’est la santé de nos enfants qui est en jeu", a poursuivi Conte, alors que les établissements scolaires sont fermés depuis début mars en raison de l’épidémie de Covid-19.

Plus d’infos ici

 Concours de recrutement

Le SNUipp et FSU étaient en visio-conférence avec le Ministère le mercredi 22 avril, notamment sur les questions du concours et de la campagne de titularisation des Fonctionnaires stagiaires.
Cette réunion a été l’occasion pour la FSU de porter les réalités de terrain et les revendications fédérales.

Concours internes

Les concours internes sont reportés à la rentrée septembre 2020. L’essentiel des candidat-es étant des contractuel-les, consigne a été donnée de reconduction des contrats afin de leur permettre de se présenter aux concours.

Concours externes

Le Ministère a précisé au SNUipp et à la FSU que l’oral de titularisation représente une mesure de vigilance par rapport à des enseignant-es qui n’auraient passé que des écrits.

Recrutements pour la rentrée 2020

Concernant l’utilisation des Listes Complémentaires du concours 2020, le Ministère se dit prêt à utiliser toute adaptabilité permise par la loi.

Titularisation des Fonctionnaires stagiaires

Pour les titularisations, le Ministère souhaite rester, autant que faire se peut, dans le schéma : « inspection – INSPE – jury » et il envisage 4 scénarii. La position du Ministère n’est pas actée, réponse sera donnée le 30 avril.

Quoiqu’il en soit, la titularisation sera bien rétroactive au 1er septembre.

Lire le compte-rendu complet de cette audience

Courrier de la FSU adressé au Ministre

A l’issue de cette audience, la FSU a de nouveau interpelé le Ministre de l’Education Nationale le jeudi 23 avril sur l’organisation des concours.

Lire le courrier de la FSU

 De nombreuses questions restent en suspens

De nombreuses questions se posent toujours et sont relayées par les nombreux mails que nous recevons.

Si tous les élèves ne reprennent pas l’école en même temps, comment vont faire les collègues dont les enfants ne seront pas scolarisés ? Quid des collèges à risque ou vivant avec des personnes à risque ?
omment espacer des tables de plus d’1 mètre quand on connaît les dimensions de certaines classes ? Quid des repas de midi ? Du suivi des élèves qui resteront en travail à distance si l’on est enseignant-e en CP/CE1 par exemple ? Tout cela aussi en lien avec la communication du plan de déconfinement prévue mardi.

Le SNUipp-FSU est encore reçu aujourd’hui en audience, en visio-conférence, par le Ministre, pour obtenir des réponses.

Au niveau local, le SNUipp et la FSU participeront demain (28 avril) au CHSCT Académique avec la Rectrice de Lille.

 A l’heure de l’école à distance : regards croisés des enseignants et des Français

La crise sanitaire que nous vivons montre des failles en bien des points : manque d’anticipation, impréparation, discours mensonger, prises de risques inutiles et précipitation. Concernant l’école, après avoir fait croire que nous étions prêts à un enseignement à distance, il a été question de continuité pédagogique qui a entraîné de la confusion.

Cet épisode a toutefois mis en lumière le travail des enseignant-es, la relation essentielle aux familles mais aussi les inégalités et la difficulté dans laquelle vivent nos élèves. Alors que le gouvernement annonce un progressif retour dans les écoles, il nous faut mesurer comment les enseignant-es ont vécu le confinement à titre personnel comme professionnel, ce qu’ils pensent de l’enseignement à distance, quelles sont les améliorations à apporter à l’école ? Quand et comment reprendre ?

C’est pourquoi le SNUipp-FSU a sollicité Harris Interactive, afin de lancer une consultation auprès des enseignant-es du primaire par Internet, de mesurer leur perception du confinement (ressenti personnel, incidences sur l’exercice du métier, sur les pratiques, mise ne œuvre de l’école à distance, ...), et les sonder tant sur nos propositions concernant la réduction des inégalités et l’école du jour d’après que sur l’éventualité et les conditions d’un retour en classe.

L’enquête a été adressée à un panel très large pour établir un échantillon représentatif national. Les résultats de cette consultation seront disponibles avant le 11 mai et permettront une expression sur les conditions du retour à l’école ainsi que sur l’école que nous voulons.

 Rapt sur les chèques-vacances !

L’État a demandé à l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV) de ponctionner 30 millions d’euros sur ces réserves pour abonder le fond de solidarité mis en place pour les entreprises.

Son conseil d’administration a majoritairement répondu favorablement à cette demande. Nous demandons l’annulation pure et simple de cette ponction sur les finances de l’ANCV.

Lire le communiqué de la FSU

 1er mai : on ne va pas se défiler !

Un 1er mai, sans défilé : inenvisageable pour la FSU !

Mais respecter les règles de confinement impose de la créativité.

Alors pour s’exprimer, se faire voir, entendre, et investir ce 1er mai, retrouvez toutes les infos ici

Le 1er mai, soyons visibles, solidaires, déterminé.es.

Alors que le monde entier fait face à la pandémie, ce premier mai sera plus que jamais la journée internationale de luttes des travailleuses et travailleurs !

Le 1er mai doit permettre à chacun et chacune de s’emparer de ces revendications, et de les rendre visibles.

Même confiné·es, manifestons toutes et tous le 1er mai, avec des pancartes, banderoles ou en envahissant les réseaux sociaux…) et donnons à cette journée une véritable force collective !

#PlusQueJamaisLe1erMai

Parce qu’un 1er mai sans manif unitaire ça ne serait pas un 1er mai, retrouvez la campagne unitaire sur l’événement Facebook "Plus que jamais le 1er mai".

Un 1er mai confiné, ça ne veut pas dire un 1er mai déserté. Toutes et tous, montrons-nous, mobilisons-nous, rejoignons-nous sur l’événement Facebook pour honorer ce 1er mai 2020.

 Complétons notre Journal de confinement

Compléter notre Journal du confinement

Pour rester vigilants à ce sujet et au plus près des réalités de terrain, le SNUipp-FSU 62 vous propose de rédiger un « Journal du confinement » basé sur vos témoignages.

L’objectif est de garder les traces de notre quotidien pendant le confinement : la continuité scolaire (et non "pédagogique" !), la solidarité, vos difficultés, vos errements, les injonctions, les outils numériques, les conséquences inattendues, la solidarité, les relations avec les élèves, les parents, voire au sein de sa cellule familiale, et la perspective d’une reprise.

Tous ces petits riens qui seront vite oubliés dans un avenir proche, aussi bien par notre hiérarchie que nos gouvernants. Mais que nous ne manquerons pas de rappeler dans chacun de nos échanges avec l’Administration.

Tous ces petits riens qui participent tous à la vision collective de notre métier.

Les témoignages seront tous anonymés avant d’être publiés.



Affichez sur les réseaux sociaux votre solidarité avec tous.te.s les agents du service public dont l’action au quotidien permet de freiner la propagation du virus !

 Des ressources pédagogiques pour l’école à la maison

Le SNUipp-FSU met à la disposition des enseignantes et des enseignants des écoles une série de liens vers des contenus pédagogiques et culturels. Un recensement non exhaustif qui évoluera au fil des propositions des différents acteurs.

Voici des articles qui recensent des liens, des idées simples à proposer à mettre en œuvre pour les enfants avec des parents qui restent des parents.

N’oubliez pas que chaque équipe pédagogique doit choisir un fonctionnement selon son contexte scolaire.



 Foire aux questions

Le SNUipp-FSU Pas-de-Calais a mis en place une foire aux questions pour trouver facilement les réponses à toutes les questions que vous vous posez. Cette foire aux questions est mise à jour régulièrement, au fur et à mesure des réponses données par l’Administration.

Foire aux questions : Les réponses à toutes les questions que vous vous posez
Suite aux annonces du président de la République, nous vous proposons toutes les informations nécessaires

Notre site et notre foire aux questions seront tenus à jour au fur et à mesure de l’évolution de la situation et éventuellement des consignes même s’il serait utile qu’elles soient le plus rapidement et définitivement fixées, dans le temps et sur tout le territoire.

Pour toute question particulière, envoyez-nous un mail à : snu62@snuipp.fr



Le site dédié du SNUipp FSU : Toutes vos questions classées par thème


Un peu d’humour...