Vous êtes ici : Accueil > Carrière > Direction d’école > [Direction et fonctionnement de l’Ecole] Proposition de loi : on recommence (...)
Par : SNU62
Publié : 21 juin

[Direction et fonctionnement de l’Ecole] Proposition de loi : on recommence !

juin 2020




Proposition de loi : on recommence !

Cette période inédite de crise sanitaire place les équipes enseignantes dans un environnement de travail très dégradé. Les directrices et directeurs d’école sont particulièrement exposé·es : sollicitations multiples, adaptation permanente, emploi du temps intenable... Ce cumul extraordinaire fait exploser les difficultés ordinaires qu’ils et elles rencontrent déjà.
Profitant de ce tumulte historique, une proposition de loi « créant la fonction de directeur d’école » a été déposée par des parlementaires, faisant entrer par la fenêtre ce qui a été sorti par la porte il y a un an grâce aux mobilisations : l’autorité hiérarchique de la directrice ou du directeur d’école. En janvier, si la consultation ministérielle a réaffirmé les besoins d’allègement, de renfort humain, de temps, de formation, et surtout le souhait de se recentrer sur le cœur du métier, elle montre le rejet massif d’un statut (soutenu par seulement 8 % des répondants). Cette voie pourtant tracée par la profession est détournée par cette proposition de loi, qui dessine une école verticale, à l’opposé du fonctionnement démocratique défendu par le SNUipp-FSU.
Le ministère doit reprendre les discussions. La perspective d’un emploi fonctionnel ne peut en aucun cas être la finalité d’un dialogue social qui n’en était qu’à ses balbutiements.

Téléchargez le 4 pages sur le dossier

Direction d’école : nul besoin de cette proposition de loi, nul besoin d’emploi fonctionnel pour répondre aux revendications des personnels ! Je signe la pétition intersyndicale en ligne ICI

Lire aussi :

Direction d’école : la carotte et le bâton