Vous êtes ici : Accueil > Actu & Communiqués > Instances : interventions, déclarations et compte-rendus du SNUipp (...) > CT - CDEN > [CTSD covid] Compte rendu du 27 avril 2021
Par : SNU62
Publié : 28 avril 2021

COMPTE RENDU

[CTSD covid] Compte rendu du 27 avril 2021

avril 2021




Le SNUipp et la FSU ont siégé au CTSD "point Covid" le 27 avril 2021, en présence de l’IA du Pas-de-Calais. Compte rendu

Une fois de plus, la FSU était la seule organisation syndicale à faire une déclaration.

 Déclaration de la FSU

PDF - 216.4 ko
Déclaration FSU

La FSU a fait une déclaration lors de cette instance, revendiquant des conditions de travail sécure pour cette dernière période de l’année, encore sous covid. Nous avons également demandé des précisions quant aux tests salivaires, autotests et vaccins et réclamé des moyens supplémentaires notamment en remplacement pour cette fin d’année mais aussi davantage de postes (remplacement RASED, AESH, Psy-EN, personnels de santé, social….) et l’annulation des fermetures de classes pour la rentrée prochaine.

Extrait  : "Les besoins en moyens humains, eux, n’ont fait l’objet que de quelques recrutements de personnels contractuels. Le remplacement continue à ne pas pouvoir être assuré correctement, car les quelques 5000 recrutements sur le territoire national ne seront pas suffisants. D’ailleurs, le métier souffre d’une grave crise de recrutement dû au manque de reconnaissance que subissent les personnels, le gouvernement arrivera-t-il seulement à recruter ces 5000 emplois et quand ? ou est-ce encore un effet d’annonce supplémentaire ? L’interdiction du brassage et de la répartition dans une autre classe des élèves implique la fermeture de la classe lors du non-remplacement d’un enseignant absent. Comment organiser la surveillance des élèves dans l’attente de l’hypothétique arrivée d’un remplaçant ?"

Réponses de l’IA à la FSU :

 Remplacement et non brassage :

L’IA nous a confirmé : pas de brassage dans les classes = donc soit l’enseignant absent est remplacé, soit les élèves ne peuvent être accueillis pour éviter le brassage.

Il faut anticiper au maximum les absences.

Si ce n’est pas possible (absence le jour même), l’équipe se retrouve dans l’attente d’un remplaçant et les élèves doivent être sous la surveillance d’un adulte.

Consigne du SNUipp-FSU 62 :

  1. En cas d’absence le directeur ou la directrice prévient l’IEN sans tarder et prévoit une organisation durant l’attente.
  2. Prévenir aussi le SNUipp-FSU 62 : snu62@snuipp.fr ; 03 21 51 72 26
  3. Au bout d’une heure, si aucun remplaçant n’est arrivé et que vous n’avez pas de nouvelles de l’inspection, rappelez notre syndicat afin que nous puissions intervenir auprès de l’IA.
  4. Si vous avez connaissance de l’absence la veille et que vous ne savez pas si vous aurez des remplaçant-es, prévenez les parents, la veille également, qu’il y a possibilité que leurs enfants ne soient pas accueillis, puisque vous ne savez pas si le remplacement sera assuré.
  5. Déclarer les jours de classe non remplacés ICI

Pour rappel FAQ du ministère (mise à jour du 24 avril 2021), page 7

« Dans les écoles, lorsqu’un enseignant absent ne peut, malgré le renforcement des moyens de remplacement, être immédiatement remplacé, les élèves ne peuvent en aucun cas être répartis dans les autres classes. L’accueil des élèves est alors suspendu dans l’attente de l’arrivée du professeur remplaçant. »

La Foire aux Questions du Ministère ne précise pas que l’accueil des enfants de personnel prioritaire doit être maintenu et ces enfants répartis dans les autres classes en cas d’absence de leur enseignant-e.

 Les personnels RASED ne sont pas des remplaçant-es, les directeurs et directrices non plus

Les personnels exerçant en RASED ne sont pas des remplaçants ! On ne peut donc leur imposer une « mutualisation de moyens » et les obliger à remplacer les collègues absents.

Les directeurs et directrices n’ont pas à remplacer les collègues absents !

Consigne du SNUipp-FSU 62 :

Si vous êtes dans l’une de ces situations ou si vous subissez des pressions pour assurer des remplacements alors que ce n’est pas votre mission, contactez-nous rapidement afin que nous intervenions.

 Rdv médicaux et refus d’autorisation d’absence :

Voici ce qui est précisé dans la FAQ du ministère concernant les rdv médicaux (FAQ, page 41)

« Les personnels ayant pris des rendez-vous médicaux durant la période des congés applicable à leur zone et qui doivent, du fait de la modification des dates des vacances, reprendre leur activité, peuvent-ils bénéficier d’une autorisation exceptionnelle d’absence ?
Les personnels ayant pris des rendez-vous médicaux durant la période des congés applicable à leur zone et qui doivent, du fait de la modification des dates des vacances, reprendre leur activité peuvent bénéficier d’une autorisation spéciale d’absence à titre dérogatoire, en tenant compte des impératifs de continuité du service. La personne remettra un justificatif à son supérieur hiérarchique (IEN de circonscription ou chef d’établissement). Elles s’appliquent aux fonctionnaires comme aux agents contractuels
 »

Consigne du SNUipp-FSU 62 :

Si vous êtes dans cette situation, contactez-nous rapidement afin que nous intervenions.

 Autotests, tests salivaires et vaccins :

Autotests :

Des livraisons sont en cours dans les écoles (pour les enseignant-es) et dans les PIAL (pour les AESH) sans que l’on sache, précisement, comment cela sera organisé concrètement pour le moment... Sacré Blanquer : roi de l’annonce médiatique mais pas de l’organisation pratique !

A priori, il devrait y avoir besoin de moins de sites et de moins de personnels pour les réaliser mais y en aura-t-il en quantité suffisante ? Ou Blanquer nous jouera-t-il la même musique que pour les masques ?

Pour les AESH :

les autotests ont été livrés à la DSDEN 62 et sont actuellement en cours de livraison dans les PIAL qui sont chargés de les redéployer auprès des AESH.

Là encore : faudra-t-il que les AESH se déplacent au PIAL pour obtenir les tests, alors que certain-es en sont assez éloigné-es ou que les coordo PIAL jouent les livreurs ? Soyons sérieux !

Pour les lycéens : c’est une équation avec beaucoup d’inconnues….Bref on navigue à vue ! Et on ne sait rien de l’organisation pusiqu’elle n’est pour le moment pas prévue (anticipée) !

Tests salivaires :

Cible de 9500 tests semaine. (Rappelons qu’il y a 131 696 élèves en école publique dans le Pas de Calais)

Le calendrier des tests salivaires pour les écoles est pour le moment établi jusqu’au 11 mai 2021.

Le SNUipp-FSU 62 a réclamé la plus grande transparence à ce sujet ainsi que sur la liste des fermetures de classes. Si nous avons obtenu de l’IA le planning anticipé des tests, la rectrice tarde encore à montrer une véritable transparence sur les fermetures de classes en ne présentant que des chiffres globaux faisant ainsi obstacle au travail d’analyse de nos représentants syndicaux. C’est pourquoi nous comptons sur vos remontées de terrain à envoyer à snu62@snuipp.fr ou 03 21 51 72 26

Le calendrier 1er degré pourra être ajusté selon les situations, notamment en cas de circulation forte sur un secteur.

pour le 2nd degré : tests salivaires également déployés à partir du 3 mai

Vaccins :

L’IA reste dans le cadre national.

Donc, rien de nouveau, constate le SNUipp-FSU 62, et pas de déploiement massif des vaccins dans l’Éducation nationale !

Conseil du SNUipp-FSU 62 :

Vous êtes dans une situation problématique : brassage dans votre école, refus de rdv médical, manque d’EPI (équipement de protection individuelle), pressions pour assurer des remplacements...

Contactez le SNUipp-FSU 62 à snu62@snuipp.f ou 03 21 51 72 26